+Page de titre
+Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier
+1841-1848
+1848-1851
+1852-1857
+Prud'hommes en Bâtiment
+Prud’hommes en Teinturerie
+Etablissement des Prud’hommes d'Annecy
+Prescription mensuelle
+Montage de métiers
+Piquage d'once
+Caisse de prêt aux chefs d’atelier
+Musée des Tissus
+Pierre Charnier tisseur. Questions techniques.
+Pierre Charnier le père (1770-1801)
+Extrait de l'acte social de l'association des tisseurs lyonnais. Lyon (Rhône)
+Faire-part de décès de Benoît-Hilaire Vucher, suivi de notes de Pierre Charnier qu'il intitule : "souvenir de la fondation du premier mutuellisme, de 1825 à 1827" Lyon (Rhône), 26 juin 1847
+Mandats pour le crédit de cent mille francs octroyés aux ouvriers par la mairie de Lyon sur délibération du Conseil Municipal. Lyon (Rhône), 24 novembre 1831
+Plan symbolique du premier Mutuellisme. Lyon (Rhône), 30 mars 1828
+Notes de Fernand Rude au sujet d'un document rédigé par Pierre Charnier contenant la copie du catalogue des chefs d'ateliers composant le premier Mutuellisme. Lyon (Rhône)
+Notes de Fernand Rude dans lesquelles est recopié sous forme de schéma, le plan symbolique de Pierre Charnier, accompagné d'explications et de citations. Lyon (Rhône)
+Règlement de la Société de Bienfaisance en Justification, second mutuellisme de la Fabrique de soie. Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Depassio, fabricant et chansonnier, dans laquelle il lui demande de se renseigner sur un apprenti, fils de Gayet, marchand-fabricant, en conflit avec le chef d'atelier chez qui il a été placé. Lyon (Rhône), 21 novembre 1845
+Demande d'autorisation d'enterrement de la femme du frère Barron, décédée dans l'atelier des frères du Loyal, le 26 mars Lyon (Rhône)
+Note de reçu d'une somme de dix-huit francs provenant de l'administration, par l'intermédiaire du frère Jamaid. Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Depassio, fabricant et chansonnier, dans laquelle il lui demande de conseiller Chavot au sujet de son fils, apprenti, renvoyé par son chef d'atelier. Lyon (Rhône), 24 septembre 1843
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Depassio, fabricant et chansonnier, dans laquelle il lui demande de conseiller Mme Chonin, chef d'atelier, au sujet d'un conflit qui l'oppose à son apprentie Mlle Ferlay, suivie de la réponse verbale de Pierre Charnier. Lyon (Rhône), 18 septembre 1851
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Depassio, fabricant, dans laquelle il lui demande de conseiller Mlle Verney dans un conflit qui l'oppose au marchand-fabricant qui l'employait. Lyon (Rhône), 10 mars 1857
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Depassio, fabricant et chansonnier, dans laquelle il lui demande de conseiller Jariot sur une question au sujet des droit relatif au statut d'apprenti. Lyon (Rhône), 08 juin 1849
+Convocation de Pierre Charnier pour qu'il assiste aux audiences de la Cour des Pairs. 30 juin 1835
+Lettre de Bouvery adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui rend compte du comportement de son apprenti, amélioré dit-il par la leçon morale que lui a faite Pierre Charnier. Lyon (Rhône), 16 février 1845
+Pétition pour la réforme du Conseil des Prud'hommes, adressée par les maîtres ouvriers aux membres de la Chambre des députés. Lyon (Rhône), mars 1831
+Brouillon de la pétition pour la réforme du Conseil des Prud'hommes, adressée par les maîtres ouvriers aux membres de la Chambre des députés. Lyon (Rhône), février 1831
+Affiche établissant le tarif minimum des prix de la façon des étoffes de soie, placardée le 26 octobre 1831 Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Fernand Rude dans laquelle est annoncé l'envoi du fonds concernant les premiers mutuellistes lyonnais et les moyens d'obtentions des papiers Charnier. 11 mars 1984
+Lettre adressée à Fernand Rude dans laquelle son correspondant atteste de la propriété définitive de Fernand Rude sur les papiers Charnier. Lyon (Rhône)
+Souscriptions des membres de la société mutuelle. Lyon (Rhône)
+Témoignage au sujet de Dubief, atteint accidentellement d'un coup de feu. Lyon (Rhône)
+Reçu signé par le caissier des patrons, Janard, d'une souscription du frère Rivière. Lyon (Rhône)
+Titre des documents "Jarnier", papiers du mutuellisme. Lyon (Rhône)
+La maison de Charnier, notes et croquis de Fernand Rude concernant l'atelier de Pierre Charnier, ainsi que ses voisins, au moment des événements d'octobre-novembre 1831. Lyon (Rhône)
+Extrait de l'acte social de l'association des tisseurs lyonnais. Lyon (Rhône)
+Lettre des membres du Grand Conseil de la Société d'Indication mutuelle, adressée à Pierre Charnier, alors directeur, au sujet de la convocation qu'il avait lancé et à laquelle il ne s'est pas rendu; suivi des notes de Pierre Charnier concernant le fondement du mutuellisme. Lyon (Rhône), 30 mars 1828
+Lettre de Girard, ex-mutuelliste, adressée à Pierre Charnier, dans laquelle il lui demande de conseiller l'un de ses parents sur une question de contrat d'apprentissage. Lyon (Rhône), 26 août 1839
+Lettre de Leborgne, secrétaire de la première organisation mutuelliste, adressée à Pierre Charnier, dans laquelle il lui recommande l'affaire de Lablanche, au sujet d'une convention d'apprentissage pour laquelle le Conseil des Prud'hommes a fait preuve de partialité. Lyon (Rhône), 30 juillet 1834
+Ordre communiqué à Pierre Charnier par Bouvier-Dumolart, conseiller d'Etat, préfet du Rhône, dans lequel il est demandé de se réunir, avec les autres bons citoyens du quartier Saint-Paul, pour le maintien de l'ordre et le rétablissement de la paix publique. Lyon (Rhône), 23 novembre 1831
+Lettre de Depassio, fabricant et chansonnier, adressée à Pierre Charnier, dans laquelle il lui recommande l'affaire de Mr.Treydière, chef d'atelier, attaqué sur une question d'apprentissage. Lyon (Rhône), 10 juillet 1847
+Prospectus de présentation du journal des chefs d'ateliers et des ouvriers en soie de Lyon, l'Echo de la Fabrique. imprimerie de Charvin, rue Chalamon, 1.Lyon (Rhône)
+Note de Théodore de Seynes tenant lieu de reçu du certificat concernant le massacre de Vaise. Lyon (Rhône), mai 1834
+Lettre de Pierre Charnier adressé à E. Arago, commissaire représentant du gouvernement provisoire, au sujet des victimes du massacre de Vaise, qui eut lieu le12 avril 1834, lors de la répression de l'insurrection canuse d'avril 1834. Lyon (Rhône), 29 février 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée au préfet Martin Bernard dans laquelle il lui présente la requête de la veuve Barge qui a perdu son époux et son fils lors du massacre de Vaise, le12 avril 1834. Lyon (Rhône), 17 juin 1848
+Appel à la "philanthropie anglaise" pour les victimes de novembre. Lyon (Rhône), 16 mai 1832
+Distribution de secours : répartition de la somme totale de cinquante francs par Louis Rochaix, secrétaire de la deuxième section, certifié par Pierre Charnier. Lyon (Rhône), 10 décembre 1831
+Recommandation de Baste à Teste pour entrer à la salle des députés. Lyon (Rhône)
+Renvoi de réception ministérielle de Casimir Périer, président du Conseil, ministre secrétaire d'Etat de l'Intérieur, pour Pierre Charnier. Paris (France) , 17 septembre 1831
+Réponse positive du préfet du Rhône, Bouvier-Dumolart, à la demande d'entrevue de Pierre Charnier. Paris (France) , 18 septembre 1831
+Avis de réception ministérielle de Casimir Périer, président du Conseil, ministre secrétaire d'Etat de l'Intérieur, pour Pierre Charnier et Bernard. Lyon (Rhône), 17 décembre 1831
+Certificat et déposition à la Cour des Pairs au sujet du massacre de Vaise du 12 avril 1834, adressée en 1848. Lyon (Rhône)
+"Rappel au mutuellisme", chanson de Messidor Blanc, tisseur. Lyon (Rhône)
+Rapport au roi sur les événements de novembre 1831, par Pierre Charnier et Bernard, délégués des chefs d'ateliers de Lyon. Lyon (Rhône),décembre 1831
+Mutuellisme
+La Société d'Indexation Mutuelle
+Agathe Riboulet
+Naissance de Pierre Charnier
+Sébastien Charnier
+Coupure d'un exemplaire du numéro du 26 août 1856de la Gazette de Lyon. Lyon (Rhône)
+Discours prononcé par Louis XVIII, recopié par Pierre Charnier. Lyon (Rhône), 1815
+Récit de la première fois où Pierre Charnier prend la parole en public, à l'âge de 21 ans. Lyon (Rhône), mai 1816
+1817, année de la conspiration de Lyon
+Mariage de Pierre Charnier
+Fondation du premier mutuellisme
+La polémique de 1835
+Attestation de réception de Louis-Sébastien Rosaz par Pierre Charnier de deux pièces attestant de l'origine de l'association mutuelliste. Lyon (Rhône), 04 mai 1835
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Louis-Sébastien Rosaz, dans laquelle il lui demande de faire preuve de prudence si des personnes venaient à lui demander la lettre attestant du titre de Pierre Charnier comme fondateur et directeur du premier mutuellisme. Lyon (Rhône), 09 mai 1834
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Doucet dans laquelle il tente de lui remémorer les premiers temps du mutuellisme de 1827. Lyon (Rhône), 04 août 1833
+"Rappel au mutuellisme", chanson de Messidor Blanc, tisseur, deuxième couplet. Suivi de notes de Pierre Charnier. Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Pierre Charnier au sujet d'un projet de service d'assurance sur la vie. Lyon (Rhône), 25 janvier 1845
+Lettre de Leborgne adressée à Pierre Charnier dans laquelle il le consulte sur des questions sociales et industrielles dans le cadre des élections législatives pour l'Assemblée Nationale Constituante. Lyon (Rhône), 17 avril 1848
+Les trois journées de novembre
+Rapport fait et présenté au président du Conseil des Ministres, sur les causes générales qui ont amené les évènements de Lyon, par deux chefs d'ateliers, Bernard et Charnier. Lyon (Rhône), 1832
+Rapport fait et présenté au président du Conseil des Ministres, sur les causes générales qui ont amené les évènements de Lyon, par deux chefs d'ateliers, Bernard et Charnier. Lyon (Rhône), 1832
+Distributions de Secours, émeutes et misère
+Première élection de Pierre Charnier au Conseil des Prud'hommes
+Libre-défense (1832)
+Les journées de novembre 1831
+Le choléra de 1832
+Le second mutuellisme (1833)
+Les journées d'avril 1834
+Misère de la classe ouvrière
+Lettre de recommandation de Mercier adressée à son cousin Louis Coron, éditeur de lithographie à Paris, dans laquelle il lui demande de bien vouloir confier à Pierre Charnier des acquisitions à l'occasion de son voyage pour se présenter devant la Cour des Pairs, au sujet de l'affaire des accusés d'avril 1834. Lyon (Rhône), 10 mai 1835
+Lettre de Bredin, directeur de l'école vétérinaire de Lyon, adressée à Pierre Charnier dans laquelle il l'invite à participer à la réunion de la commission de santé publique, qui reprend celle qui fut mise en place durant l'épidémie de choléra de 1832, suivie d'une note de Pierre Charnier au sujet de la saisie de cette pièce. Lyon (Rhône), 19 mars 1835
+Copie de la lettre adressée à Pierre Charnier par Gamot, président de la commission exécutive de la Caisse de prêt aux chefs d'ateliers, dans laquelle il lui fournit les détails relatifs aux renseignements qu'il lui ont été demandés par la commission. Lyon (Rhône), 23 septembre 1833
+Certificat d'hébergement rédigé par Joseph Feuillet, juge de Paix, destiné à Pierre Charnier, en vue de sa présentation à la Cour des Pairs, le 22 juin 1835. Lyon (Rhône), 12 mars 1836
+Observations de Pierre Charnier, destinées à Carrier, chef de section des chefs d'ateliers, concernant la tenue des livres de comptes et des fraudes des marchands fabricants auxquelles sont exposés les ouvriers en soie. Lyon (Rhône)
+Poésie rédigée par Jérôme Miquelet de Maltaverne, à la gloire de Berthelot, communiquée à Pierre Charnier par Carrière. Lyon (Rhône), 19 août
+Lettre de Pierre Charnier dans laquelle il relate son intervention devant la Cour des Pairs, le 22 juin 1835, publiée dans l'exemplaire du 11 juillet 1835 du journal Le Bon Sens.
+Proposition de Castellan adressée à Pierre Charnier afin qu'il rédige un article sur l'arrestation qu'il a subi lors de sa tentative de dénonciation auprès de la Cour des Pairs, le 22 juin 1835. Lyon (Rhône), 04 jillet 1835
+Lettre de Théodore de Seynes adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui retrace ses tentatives auprès des journaux lyonnais, en vue de la publication d'article sur l'arrestation qu'a subi Pierre Charnier lors de sa tentative de dénonciation auprès de la Cour des Pairs, le 22 juin 1835. Paris (France) , 05 juillet 1835
+Lettre anonyme adressée à Pierre Charnier dans laquelle il est prévenu d'un changement de rendez-vous avec une personne non nommée. Lyon (Rhône), 07 juillet 1835
+Récit des pressions policières qu'a subi Pierre Charnier lors de sa tentative de dénonciation auprès de la Cour des Pairs, le 22 juin 1835,adressé à une personne, dont le nom a été rendu illisible. Lyon (Rhône)
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Martin Bernard, maire de Vaise, dans laquelle il lui explique comment il a écrit au préfet Arago, commissaire représentant du gouvernement provisoire, au sujet des victimes du massacre de Vaise, qui eut lieu le12 avril 1834, lors de la répression de l'insurrection canuse d'avril 1834. Lyon (Rhône), 08 mai 1848
+La Maison centrale de Commerce : une des premières tentatives de coopération (1834).
+Projet d'un Code Industriel (1835)
+Conseil des Prud’hommes : à propos de sa modification par l’ordonnance du 21 juin 1853. (Paris 1835)
+Une « affaire plus que singulière ». La fausse démission de Charnier en 1836
+Projet d’une nouvelle organisation du travail
+Inondations de 1840
+1840 : L'esclavage des artisans lyonnais
+Elections municipales
+Le "mutuellisme des marchands" (1853)
+Pierre Charnier et les Communistes (1845)
+Vicomte Dubouchage, Pair de France
+Les Equipes Sociales de 1844 à 1848
+Année 1847 : mariage, crise économique, pétition, et diableries
+Souscription pour Pie IX (1847)
+La presse ouvrière lyonnaise avant 1848
+Tableau recensant la production des soies conditionnées en juillet 1855, dans divers établissements publics et privés d'Europe.
+Correspondance entre Pierre Charnier et Théodore de Seynes
+La Fabrique nationale
+Pierre Charnier et la Presse avant 1848
+Evènements politiques de l'année 1848.
+Les ateliers communautés après 1848.
+Adresse au comte de Chambord du 28 février 1848
+Lettre de Edouard Réveil, maire de Lyon, adressée à Pierre Charnier dans laquelle il le prie de bien vouloir accepter une mission d'expertise des dommages causés pendant les journées de février 1848 dans les ateliers communautés. Lyon (Rhône), 16 février 1852
+Notes pour mémoire dans l'affaire de la communauté de Fourvière.
+Notes pour mémoire dans l'affaire de la communauté de Fourvière : troisième arbitrage (1849 et 1850).
+Pochette contenant les notes pour mémoire dans l'affaire de la communauté de Fourvière. Lyon (Rhône), 26 décembre 1849
+Convocation au greffe du Conseil des Prud'hommes, adressée à Pierre Charnier par Seppe, président du Conseil. Lyon (Rhône), 26 décembre 1849
+Témoignage de Victoire Bornichet qui fut apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans le cadre de l'enquête sur le conflit qui oppose Virginie Chabre une autre ancienne apprentie à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône)
+Convocation au greffe du Conseil des Prud'hommes, adressée à Pierre Charnier par Seppe, président du Conseil. Lyon (Rhône), 07 janvier 1850
+Invitations aux personnes en lien avec l'affaire qui oppose la tisseuse Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, à ses anciennes employeuses Ramier et Jubeau. Lyon (Rhône)
+Témoignage de Catherine Prunières qui fut apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans le cadre de l'enquête sur le conflit qui oppose Virginie Chabre une autre ancienne apprentie à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 10 mars 1850
+Assignation à comparaître au tribunal de commerce le19 avril 1850, remise par Etienne Jacques, huissier, à Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans le cadre de l'enquête sur le conflit qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 25 mars 1850
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Seppe, président du Conseil des Prud'hommes dans laquelle il l'informe qu'une collecte a été organisée au sein du Conseil afin de pouvoir prêter à la tisseuse Virginie Chabre la somme nécessaire à ce qu'elle puisse se défendre au procès en appel intenté par ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 03 avril 1850
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Arquillière, ancien président du Conseil des Prud'hommes dans laquelle il lui résume l'affaire et le déroulement des procédures successives dans le conflit opposant Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 12 avril 1850
+Brouillon d'une lettre de Pierre Charnier adressée à Lançon, avocat de Virginie Chabre, dans laquelle il s'inquiète de la position qui sera adoptée par les membres du tribunal de commerce lors de l'appel dans l'affaire opposant Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 23 avril 1850
+Lettre de Pierre Charnier adressé à Lançon, avocat de Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans l'affaire qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 23 avril 1850
+Lettre adressée à Pierre Charnier et rédigée par Lançon, avocat de Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans l'affaire qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 10 janvier 1851
+Deux lettres successives adressées à Pierre Charnier par Lançon, avocat de Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans l'affaire qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 06 mars 1851
+Lettre adressée à Pierre Charnier et rédigée par Lançon, avocat de Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans l'affaire qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 11 mars 1851
+Lettre de Lançon, avocat de Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans l'affaire qui l'oppose à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône), 29 mars 1851
+Témoignage de Marie Labeur qui fut apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, dans le cadre de l'enquête sur le conflit qui oppose Virginie Chabre une autre ancienne apprentie à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône),
+Note au sujet de la procédure dans l'affaire qui oppose Virginie Chabre, ancienne apprentie à l'atelier communauté Providence Jésus-Marie de Fourvière, à ses anciennes employeuses. Lyon (Rhône)
+Essai sur l'"Egalité des charges" rédigé par Pierre Charnier pour être adopté après consultation. Lyon (Rhône), 09 mars 1848
+Récit rédigé par Pierre Charnier d'une affaire où le maire et l'équipe municipale de la commune de Chaponost furent destitués de leur fonction sans raisons, au grand damne des habitants de la commune. Lyon (Rhône), 15 mars 1848
+Annonce adressée à Pierre Charnier de sa nomination au Comité électoral, nomination votée à la majorité des suffrages. Lyon (Rhône), 16 mars 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée aux rédacteurs des journaux :Le Courrier de Lyon, la Gazette de Lyon, Le Moniteur Judiciaire et Le Censeur. Lyon (Rhône), 17 mars 1848
+Convocation adressée à Pierre Charnier par V.Philippe, président et secrétaire du Comité électoral, pour qu'il se rende à une réunion du Comité. Lyon (Rhône), 17 mars 1848
+Réponse adressée à Pierre Charnier par Charles Dépouilly, membre du Conseil des Prud'hommes tisseurs de Paris, ancien marchand-fabricant de Lyon. Lyon (Rhône), 24 mars 1848
+Annonce rédigée par Pierre Charnier de la candidature de Charles Dépouilly pour être membre représentant du Rhône à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), 28 mars 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Charles Dépouilly président du Conseil des Prud'hommes, manufacturier à Puteau, ancien marchand-fabricant de Lyon. Lyon (Rhône), 28 mars 1848
+Convocation adressée à Pierre Charnier pour qu'il se rende à une réunion du Comité électoral. Lyon (Rhône), 29 mars 1848
+Réflexions autour des candidats aux élections législatives pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante, dans un article intitulé Cancans politiques et autres. Lyon (Rhône)
+Profession de foi de Marius Chastaing, candidat aux élections législatives pour être élu membre représentant du Rhône à l’assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de J.-B. Rodanet et Cie, rue de l'Archevéché, 8.
+Première page de l'exemplaire numéro 3 demars 1848du journal La Tribune Lyonnaise. Lyon (Rhône)
+Profession de foi de Marius Chastaing, candidat aux élections législatives pour être élu membre représentant du Rhône à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de J.-B. Rodanet et Cie, rue de l'Archevéché, 8.
+Profession de foi de André Pezzani, candidat aux élections législatives pour être élu membre représentant du Rhône à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône) -- Quartier de la Croix-Rousse, imprimerie de Th. Lépagnez.
+Projet d'association pour la régénération, la mobilisation, le bien-être et le bonheur des classes ouvrières, et pour la prospérité de l'agriculture. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de Boursy, grande rue Mercière, 66.
+Profession de foi de G. Ségaud, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de Moulin-Rusand. Lyon (Rhône), 13 avril 1848
+Profession de foi du docteur Potton, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), 16 avril 1848
+Profession de foi de Duchêne, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de Louis Perrin, rue d'Amboise, 6. Lyon (Rhône), avril 1848
+Profession de foi de Chevalier, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie et lithographie Nigond, 5. Lyon (Rhône), avril 1848
+Profession de foi de Sorbrier, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie Lacrampe et Fertiaux, rue Damiette, 2.
+Circulaire du Club national aux électeurs du département du Rhône dans laquelle sont proposés les candidats du Club dans le cadre des élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de J.-B. Pélagaud.
+Bulletin de vote de Pupet, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), avril 1848
+Bulletin de vote de Pupet, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), avril 1848
+Bulletin de vote de Charles Rivet, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), avril 1848
+Bulletin de vote de R.Mortemart, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), avril 1848
+Plaquette de bulletins de vote de R.Mortemart, candidat aux élections générales pour être élu membre à l’Assemblée nationale constituante. Lyon (Rhône), avril 1848
+Discours qui devait être prononcé par P.-L. Chevalier le02 mai 1848, à l'occasion de l'inauguration de l'arbre de la liberté. Lyon (Rhône),1848 typographie et lithographie J. Nigond, rue Chalamont, 5.
+Copie effectuée par Fernand Rude de deux convocations successives adressées à Pierre Charnier, pour qu'il se rende à son tour de garde les 18et30 mai 1848. Lyon (Rhône)
+Copie effectuée par Fernand Rude d'une convocation adressée à Pierre Charnier, pour qu'il se rende à son tour de garde le 20 mai 1848. Lyon (Rhône)
+Pamphlet rédigé par Verax, qui se présente comme un électeur, dirigé contre huit candidats aux élections municipales. 1848 Lyon (Rhône), imprimerie de Boursy fils. juillet 1848
+Copie du pamphlet anonyme concernant un candidat aux élections municipales dont le nom n'est pas cité mais dont certaines allusions font penser à Chevalier. Lyon (Rhône), 08 juin 1848
+Copie d'un extrait de la séance du12 juin 1848, publié dans le numéro du12et1 juin 1848deLa Gazette de France. Lyon (Rhône)
+Copie effectuée par Fernand Rude d'une convocation adressée à Pierre Charnier, pour qu'il se rende au conseil de famille de la Garde nationale siègeant le 1er juillet 1848, afin de rendre compte de son manque d'exercice le29 juin 1848. Lyon (Rhône)
+Copie effectuée par Fernand Rude de l'exposé que rédigea Pierre Charnier lors de sa convocation au conseil de famille de la Garde nationale siègeant le 1er juillet 1848, afin de rendre compte de son manque d'exercice le29 juin 1848. Lyon (Rhône)
+Convocation adressée à Pierre Charnier, afin qu'il se rende à la réunion des membres de la commission pour la candidature de M. de Genoude aux élections municipales, convocation adressée par les gérants de l'Union Nationale. Lyon (Rhône), 25 juillet 1848
+Exemplaire du numéro 132 daté des21et22 août 1848du journall'Union Nationale. Lyon (Rhône)
+Protestation de Genoude contre l'arrêté du 24 août qui suspend le journal dont il est directeur,La Gazette de France. Lyon (Rhône) imprimerie de Guyot, rue de l'Archevêché, 2.
+Lettre rédigée par Pierre Charnier, adressée à un rédacteur dans laquelle éloge est faite du général Cavaignac en ce qu'il a fait suspendre les journaux "hostiles à la République". Lyon (Rhône), 07 septembre 1848
+Annonce de la création d'un comité électoral permanent. Lyon (Rhône), 10 octobre 1848
+Exemplaire du numéro 189 daté du26 octobre 1848du journall'Union Nationale. Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Edouard Réveil, maire de Lyon, dans laquelle il l'invite à la cérémonie de promulgation de la Constitution de la République Française, le19 novembre 1848. Lyon (Rhône)
+Elections à la présidence de la République (10 décembre 1848).
+Coupure de presse extraite de l'exemplaire daté des26et27 septembre 1848du journall'Union Nationale. Lyon (Rhône)
+Imprimé intitulé Merveille des infortunés Lyon (Rhône) -- Quartier de la Guillotière imprimerie de J.-M. Bajat, cours d'Austerlitz, 8. 1849
+Brouillon d'un insert rédigé par Pierre Charnier intitulé "Souvenir de 1848 : dialogue nocturne entre deux amis crieurs de journaux", publié dans le journall'Union Nationale. Lyon (Rhône)
+Notes de Pierre Charnier concernant l'ébauche de ce qui semble destiné à devenir une pièce de théâtre satyrique, conséquences d'une rancoeur éprouvée à l'endroit d'un membre d'un club. Lyon (Rhône),
+Brouillon d'une lettre de Pierre Charnier, adressée à Combe, adjoint à la mairie de la Guillotière, dans laquelle il lui fait part de son avis concernant une réforme de l'école communale. Lyon (Rhône),
+La république de 1848 et le malaise de la classe ouvrière.
+La vérité au sujet du malaise de la Fabrique des étoffes de soie à Lyon et les moyens d'y remédier,mémoire pour servir à l'enquête par Vernay, chef d'atelier. Lyon (Rhône) -- Quartier de la Guillotière,1849 imprimerie de J.-M. Bajat, cours d'Austerlitz, 8.
+Coopération (1848)
+Oriflammes (1848)
+Elections législatives (13 mai 1849)
+Insurrection du 15 juin 1849 : Pierre Charnier défenseur des Voraces.
+Affaire Lardet
+L'enterrement Recordan : affaire Petit et Beal.
+Affaires diverses
+Lettre rédigée par Pierre Charnier adressée à Bonnardet, membre de l'académie des sciences de Lyon, suivie de notes de Pierre Charnier. Lyon (Rhône), 08 octobre 1849
+Lettre de Pierre Charnier adressée au général Gémeau dans laquelle il lui transmet en guise de remerciement l'article qu'il définit comme son "premier essai de plaidoierie", insérée dans le numréo 66 du journal Les Travailleurs. Lyon (Rhône), 10 mai 1850
+Années 1849, après l’émeute du 15 juin et 1850
+Loi Falloux sur l’Enseignement (15 mars 1850)
+1851 avant le Coup d’Etat
+Appel au peuple, proclamation du Président de la République. imprimerie Dumoulin et Ronet, rue Centrale, 20.Lyon (Rhône) Lyon (Rhône), 02 décembre 1851
+Exemplaire du numéro 329 de la septième année, daté du 04 décembre 1851 du journal La Gazette de Lyon; Union nationale. Lyon (Rhône)
+Le Coup d’Etat du 2 décembre 1851
+1852 : Proclamation de l’Empire
+1852
+Première page de l'exemplaire numéro 9 de la seconde année, daté du 1er mars 1853 du journal Le moniteur de la Fabrique. Lyon (Rhône)
+Correspondance au sujet de la réforme de la juridiction industrielle de Lyon, entre 1852 et 1853.
+Réforme des abus (1853-1855)
+1855 : l'Exposition Universelle
+Inondations de 1856
+Charnier et la Presse (1848-1857)
+Journaux Divers (1849-1857)
+Lectures politiques
+Lettres de Joseph Pavy
+Lettre de Pavy fils adressée à la veuve et à la fille de Pierre Charnier dans laquelle il leur donne des nouvelles de sa santé et de son séjour à Ars. Ars-sur-Formans (Ain), 14 août 1863
+Défense de Curt au Conseil de Guerre
+Notes pour mémoires : Onzième Cahier.
+Bienfaisance
+Histoire de la Fabrique
+Assurances Sociales
+Société des Hospitaliers. 1844-1857
+Quatorzième Comité de Bienfaisance (1847-1856)
+Caisse de Secours Mutuels (1850)
+Œuvres Charitables
+Pierre Charnier, homme privé
+Lettres de faire-part
+Vie religieuse de Pierre Charnier
+Sciences et Arts
+Chemin de Fer
+Voieries Générale (1849)
+Projet concernant l'aménagement du parc de la Tête d'Or, rédigé et communiqué à Pierre Charnier par Purpan, en réponse aux rédacteurs du journal Le Courrier de Lyon. Lyon (Rhône), juillet 1855
+Invitation pour l’inauguration de la statue érigée en l'honneur de Jean Cléberger, dit l’Homme de la Roche, adressée à Pierre Charnier par Jeancler, président de la commission. Lyon (Rhône), 12 septembre 1849
+Pétition présentée à Sa Majesté l’Empereur, par les propriétaires et principaux habitants du quartier Ouest. Contre le projet de construction d’une annexe à la prison de Roanne sur l’emplacement des Maisons Cartellier et Noailly. imprimerie de Louis PerrinLyon (Rhône)
+Mémoire rédigé par P. Tourret, à l'appui de la pétition présentée à sa Majesté l’Empereur, par les propriétaires et principaux habitants du quartier Ouest, contre le projet de construction d’une annexe à la prison de Roanne sur l’emplacement des Maisons Cartellier et Noailly. imprimerie de Louis PerrinLyon (Rhône)
+Enseignement professionnel (acte d'apprentissage)
+Apprentissage
+Apprentissage : conditions des apprentis
+Notes de Fernand Rude concernant les travaux de botanique dans lesquels sont cités Pierre Charnier publiés dans l'ouvrage intitulé Supplément à la flore lyonnaise. Lyon (Rhône)
+Coupure de presse annotée présentant les candidats chefs d'atelier pour les élections prud'homales de l'an II de la République. Lyon (Rhône), 1794
+Recherches de Fernand Rude concernant la bibliographie scientifique de Pierre Charnier. Lyon (Rhône)
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Léon Favre dans laquelle il l'entretient au sujet de questions épistémologiques à propos de l'Histoire sociale, suivie d'une note de Fernand Rude dans laquelle sont listés les principaux historiens de Lyon. Lyon (Rhône), 02 mai 1837
+Notes de Pierre Charnier semblant constituer le plan d'une lettre destinée à Léon Favre dans laquelle il lui expose les motifs qui l'ont empêché de s'occuper du texte sur l'Histoire de Lyon. Lyon (Rhône), 08 juin 1837
+Notes de Pierre Charnier au sujet du tarif et de la liberté industrielle. Lyon (Rhône), 1838
+Essai de Pierre Charnier au sujet de la géographie sociale de la classe des tisseurs. Lyon (Rhône)
+Comparaison entre les conditions d'enseignement général et l'apprentissage professionel.
+Livrets de compagnons
+Livrets de maîtrise
+Enquête sur la situation de la classe ouvrière lyonnaise en 1845
+Première page de l'exemplaire numéro 152 de la neuvième année,daté du 06 juin 1853 du journal la Gazette de Lyon. Lyon (Rhône)
+Correspondance avec Armand Audiganne (1852) et autres pièces relatives à la Fabrique
+Affaire des membres de la Société dite "des Amis des Hommes" de Caluire(1850)
+Le troisième mutuellisme