Mot-matière : Violence en milieu de travail

 19 Résultats de recherche page 1 de
par page

 

1)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis
Lettre dans laquelle l'avoué Guillermain attire l'attention sur les mauvais traitements que fait subir le chef d'atelier Brunet à ses apprentis. Lyon (Rhône), 09 octobre 1849
2)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > 1840 : L'esclavage des artisans lyonnais
Requête pour la plainte déposée par Rochet, chef d'atelier contre les frères Gauthier, marchands fabricants, rédigée par Pierre Charnier pour Rochet, chef d'atelier, adressée au procureur du roi. Lyon (Rhône), 20 janvier 1841
3)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage > L'apprentissage dans les ateliers situés hors de la quatrième section de la Fabrique
Plainte contre le tisseur Vincent accusé d'exercer des violences sur son apprentie. Lyon (Rhône), 30 janvier
4)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis
Lettre de Pierre Charnier adressée au président du Conseil des Prud'hommes dans laquelle il lui demande de le laisser engager une enquête sur Rousset, commis du tuteur des enfants de l'Hospice de la Charité, qui exerce des violences sur les chefs d'atelier chez qui les enfants de l'hospice sont placés en apprentissage. Lyon (Rhône), 11 août 1843
5)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis
Lettre de Brisson, président du Conseil des Prud'hommes, adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui demande d'interroger l'apprentie Angélique Couché, alors hospitalisée, et d'enquêter sur la façon dont la traite son maître d'apprentissage, Arnaud. Lyon (Rhône), 19 février 1845
6)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier dans laquelle il demande à son destinataire d'intercéder pour obtenir l'admission à l'Hôtel-Dieu de l'apprentie Louise Forichon, malade des suites des mauvais traitements subis chez son ancien maître. Lyon (Rhône), 04 février 1848
7)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Réponse de Pierre Charnier adressée aux administrateurs des hospices de Clermont, dans laquelle il leur communique les suites de l'affaires Bréchard, chef d'atelier violent chez qui avait été placés trois orphelins de l'institution. Lyon (Rhône), 12 février 1848
8)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier adressée aux administrateurs des hospices de Clermont dans laquelle il leur demande de l'informer sur l'arrivée dans l'établissement de l'apprentie Marie Berger, renvoyée pour manque d'ouvrage, et de l'apprentie Louise Forichon, renvoyée pour cause de maladie suite aux mauvais traitements subis chez son ancien maître. Lyon (Rhône), 1er avril 1848
9)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier adressée au président du Conseil des Prud'hommes dans laquelle il relate les informations qu'on lui a communiqué concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties placées chez le tisseur Bréchard et son épouse. Lyon (Rhône), 10 décembre 1847
10)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Rapport sur l'enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse. Lyon (Rhône), 11 décembre 1847
11)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Notes concernant l'enquête au sujet des mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse. Lyon (Rhône), décembre 1847
12)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Complément du rappport d'enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse. Lyon (Rhône), 16 décembre 1847
13)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier adressée au docteur Levrat, médecin du Conseil des Prud'hommes, dans laquelle il lui relate les faits découverts au cours de l'enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse. Lyon (Rhône), 17 décembre 1847
14)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier adressée à l'administrateur des hospices de Clermont, dans laquelle il lui relate les faits découverts au cours de l'enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse par son instituion. Lyon (Rhône), 02 janvier 1848
15)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Réponse des administrateurs des hospices de Clermont, adressée à Pierre Charnier, au sujet des faits découverts au cours de l'enquête concernant les mauvais traitements subis par deux apprenties, Louise Forichon et Marie Berger, placées chez le tisseur Bréchard et son épouse par l'instituion. Lyon (Rhône), 10 janvier 1848
16)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Apprentissage : conditions des apprentis > Les deux esclaves de la rue Neyret
Lettre de Pierre Charnier adressée aux administrateurs de l'hospice de la charité de Lyon, au sujet de l'apprentie Louise Forichon, dont il a la tutelle provisoire, et qui est tombée malade des suites des mauvais traitements subis chez son maître. Lyon (Rhône), 29 janvier 1848
17)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > 1840 : L'esclavage des artisans lyonnais
Mémoire sur l'affaire opposant Rochet, chef d'atelier et les frères Gauthier, marchands fabricants, rédigé par Pierre Charnier, pour qui cette affaire témoigne de la "féodalité financière" de ce temps. Lyon (Rhône), 16 janvier 1841
18)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Enquête sur la situation de la classe ouvrière lyonnaise en 1845
Questionnaire concernant la condition des ouvriers en soie lyonnais. Lyon (Rhône), 1845
19)  Fonds Fernand Rude, archives de Pierre Charnier > Enquête sur la situation de la classe ouvrière lyonnaise en 1845
Réponse de Pierre Charnier au questionnaire du comte de Strogonoff concernant la condition des ouvriers en soie lyonnais. Lyon (Rhône), 30 août 1845

 

 19 Résultats de recherche page 1 de
par page