Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  « Cérémonies pour la pose des deux premières pierres du batiment que MM. les comtes font construire. — MM. les comtes ont entrepris par les bienfaits du Roy deux batimens considérables destinés au séminaire de leur église, à contenir les salles de leur chapitre, de leur bibliothèque, de leurs archives, de l'auditoire de la juridiction du comté de Lyon »

Cote

Fol. 35

Présentation du contenu

Le 26 octobre 1768, la première pierre du premier bâtiment fut posée par Antoine de Malvin de Montazet, archevêque et comte de Lyon ; la première pierre du second, par l'abbé d'Uzelles, comte de Lyon, au nom de Bertin, ministre et secrétaire d'État, le 27 octobre de la même année. Ces bâtiments, dits de la Manécanterie (architecte Cyr Décrenice), vendus comme biens nationaux sous la Révolution, sont devenus propriété particulière. Ils existent encore et portent sur l'avenue de l'Archevêché le no 1.

Dans le texte, dessins des médailles commémoratives de cette cérémonie.

Accès contrôlés
Nom de personne : Bertin (De), secrétaire d'État
Accès contrôlés
Nom de personne : Décrenice (Cyr), architecte
Accès contrôlés
Nom de personne : Malvin de Montazet, archevêque de Lyon
Accès contrôlés
Collectivité : Lyon (Chapitre de la cathédrale Saint-Jean)
Mot-matière : Cérémonies à l'église primatiale lors du mariage du Dauphin (1770)
Accès contrôlés
Collectivité : Lyon (Chapitre de la cathédrale Saint-Jean)
Mot-matière : Église cathédrale, règlement des offices, usages liturgiques, liève, constructions nouvelles
Accès contrôlés
Collectivité : Lyon (Chapitre de la cathédrale Saint-Jean)
Mot-matière : Lettres patentes donnant aux chanoines du chapitre primatial le droit de porter une croix spéciale (1745)
Accès contrôlés
Nom géographique : Lyon
Mot-matière : Cathédrale Saint-Jean. Vue intérieure de la cathédrale