Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre adressée à Pierre Charnier par Sudon dans laquelle il lui demande de se présenter à un rendez-vous pour discuter et s'entendre sur les moyens de déjouer les "manoeuvres utopistes" de Bernard, membre de la commission de répartition des tâches et de celle des enquêtes, relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise.

Lyon (Rhône), 11 août 1848

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.185

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

En note Pierre Charnier renchérit en qualifiant Bernard de traître, mentionnant que ce dernier lui déclara plus tard n'être "pas plus républicain que dévoué au travail des bannières et oriflammes".

Accès contrôlés
Mot-matière : Oeuvres de bienfaisance ; Clergé  ; Évêques ; Textiles et tissus ; Bannières ecclésiastiques ; Soierie, Fabrique ; Industrie soyeuse ; Trahison (morale)
Nom géographique : Montpellier (Hérault)  ; Carcassonne (Aude)  ; Toulouse (Haute-Garonne)
Nom de personne : Decombe ; Bernard ; Demarre ; Sudan ; Pierre Charnier