Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Conseils à un tisseur chez qui fut pratiquée une perquisition, suivis de notes de lectures de Pierre Charnier.

Lyon (Rhône), 25 mai 1856

Langue français
Cote

MS RUDE 378 f.300-301

Description matérielle notes manuscrites issues du journal de Pierre Charnier 2 folios, recto-verso du premier et haut du recto du second
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier relate la consultation du tisseur Christophe, victime d'une accusation de vol, et dont le domicile a été perquisitionné. Pierre Charnier reporte la liste des objets saisis. Il s'agit de nombreux livres de théorie politique : Histoire des montagnards d'Alphonse Esquiros, Voyage en Icarie et Le Credo communiste d'Etienne Cabet, Le Juif errant d'Eugène Sue, Le Contrat social de Jean-Jacques Rousseau, La Révolution sociale démontrée par le coup d'État du 2 décembre de Proudhon.

Lors de la perquisition, ont également été saisies des gravures politiques ainsi que des soieries. Christophe possède une autorisation du fabricant pour certaines des chutes.

Au verso 300, Pierre Charnier indique les conseils qu'il donne à Christophe et transcrit les réactions et objections de ce dernier.

Pierre Charnier note encore qu'il a reçu la brochure intitulée De l'ambition de l'estime publique et de ses résultats, envoyée par son auteur, Giraud, qu'il semble beaucoup apprécier.

Pierre Charnier mentionne qu'il a passé le reste de la journée à lire cette brochure, ainsi que l'ouvrage de Montfalcon, intitulé Histoire des insurrections de Lyon en 1831 et en 1834. Il précise qu'il a pris des notes de cet ouvrage afin de les utiliser dans le projet de rédaction d'une Histoire de Lyon d'Alphonse Balleydier.