Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Compte-rendu de l'assemblée des prud'hommes tisseurs relative aux questions de tâches, précédé des notes de Pierre Charnier concernant diverses affaires.

Lyon (Rhône), 19 mai 1856

Langue français
Cote

MS RUDE 378 f.297

Description matérielle notes manuscrites issues du journal de Pierre Charnier 1 folio, recto-verso
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier mentionne différentes affaires. Les unes concernent la situation des apprentis, par exemple, la réclamation de la tisseuse Berthet dont la fille se plaint de sa maïtresse Fournier qui est trop exigeante. D'autres concernent le prix de la façon dont l'entretient la tisseuse Averly.

Dans ses notes, rendant compte de l'assemblée des prud'hommes tisseurs, Pierre Charnier expose son avis concernant la remise en question des intérêts des chefs d'ateliers veloutiers. Il écrit : "ce serait une véritable conjuration contre [eux] que d'attaquer leurs intérêts [...], nous chasserions les métiers de velours à la campagne".

Pierre Charnier note ensuite les résultats de la délibération de l'assemblée.