Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Notes concernant les journées du 08 et 09 avril 1856.

Lyon (Rhône)

Langue français
Cote

MS RUDE 378 f.288-289

Description matérielle notes manuscrites issues du journal de Pierre Charnier 2 folios, recto-verso du premier et recto du second
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

En haut du folio 288, Pierre Charnier note qu'il a reçu deux visites de remerciement. A côté de la mention de la première visite, il a dessiné un coq de profil.

Suit la présentation d'un conflit qui oppose deux associés au sujet d'une affaire de revente immobilière, risquant de se terminer par un duel au pistolet. Pierre Charnier rédige donc un projet de lettre en réponse à cette solution, pour Lafond l'un des deux adversaires venu le consulter.

Au verso, est rédigée une lettre non expédiée concernant le projet d'une caisse d'épargne retraite à destination des chefs d'ateliers.

En haut du recto 289, Pierre Charnier a rédigé des notes au sujet de la rencontre avec Recordon à l'enterrement de la fille adoptive de Boulanger. Recordon lui ayant offert de l'eau bénite, Pierre Charnier écrit : "la religion triomphe des passions politiques".

Il note également la plainte de la tisseuse Berthier concernant le commis du marchand-fabricant Renandin qui s'est emporté et a détruit une partie d'étoffe.

En date du 09 avril 1856, Pierre Charnier note les observations de la maîtresse d'apprentissage Obste au sujet de son apprentie, âgée de treize ans et demi. Cette dernière aurait, selon sa maîtresse, "des prédispositions à la débauche".