Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Compte-rendu de visites relatives à la fonction de prud'homme de Pierre Charnier, et de faits-divers, du 22 au 24 avril 1856.

Lyon (Rhône)

Langue français
Cote

MS RUDE 378 f.272-274

Description matérielle notes manuscrites issues du journal de Pierre Charnier 3 folios, verso du premier et recto-verso des suivants
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier symbolise l'amputation de son voisin par le dessin d'une jambe coupée.

Au sujet de sa visite à l'avocat Alphonse de Boissieu pour l'affaire Zacharie, inculpé de piquage d'once et de faux en écriture, Pierre Charnier note que l'avocat est d'accord avec lui sur le fait que les ouvriers ne possèdent aucune garantie, à l'inverse des marchands-fabricants qui ont pour eux "la chambre de commerce et le mutuellisme dit société de garantie". Cependant, il refuse de plaider en ce sens.