Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Pierre Charnier adressée à un destinataire inconnu dans laquelle est reprochée l’influence que ce dernier a eu sur les tisseurs électeurs, influence responsable de la nomination de « onze rouges » à l'Assemblée Législative, reprohe qui se transforme en critique virulente et enflammée qui dépasse de bien loin cet épisode de l'histoire politique.

Lyon (Rhône),

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.246-247

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier dénonce d’abord une incitation à rayer le nom d’Alphonse de Boissieu de la liste des candidats, à n’importe quel prix. Il revient ensuite sur les évènements insurrectionnels qui ont secoué la France depuis 1830, insurrections au cours desquelles le peuple a payé pour avoir suivi le discours de certains. Il accuse son destinataire d’avoir suivi une ligne libérale durant les quinze ans de la restauration, comportement qui a occasionné les conspirations des Cent Jours, celle de Grenoble et de Lyon en 1817.

Pierre Charnier fait allusion aux journaux dont le destinataire semblait être propriétaire, journaux qui "maudissaient la répression de toutes les conspirations". Il conseille de servir, en "homme d’ordre" qu’il est devenu la république modérée.

Accès contrôlés
Mot-matière : Élections -- Statistiques  ; Vote ; Élections ; Parlements -- Chambres basses ; Électeurs ; Légitimisme ; Calomnie  ; Orléanisme ; Socialisme ; Blâme ; Influence (psychologie)  ; Révoltes  ; Industrie soyeuse ; Soierie, Fabrique ; Ouvriers en soie  ; Chefs d'atelier ; Propriété ; Idéologie ; Suffrage universel  ; Modération -- Aspect politique ; Ordre public
Nom géographique : France. Assemblée nationale constituante (1848-1849) ; France -- 1830 (Révolution de Juillet)  ; Lyon (Rhône) -- 1831 (Révolte des Canuts)  ; France -- 1848 (Révolution de février)  ; Lyon (Rhône) -- 1849 (Révolution de juin)  ; Alger (Algérie)
Nom de personne : Charles X ; Alphonse de Boissieu ; Pierre Charnier