Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Deux professions de foi différentes d'Etienne Blanc, avocat à la cour d'appel de Paris, candidat pour être représentant du Rhône aux élections législatives. 03 mai 1849 Paris (France) , imprimerie de Plon frères, 36, rue de Vaugirard.

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.222-224

Description matérielle lettre et tract imprimés 3 folios
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans sa profession de foi manuscrite du folio 222, Etienne Blanc insiste sur son implication dans les intérêts de l'industrie lyonnaise. Il fait allusion a son intervention, deux ans auparavant, qui permis de faire avorter une loi "quin'était rien moins qu'un coup mortel "porté à la Fabrique.

Le folio 223 constitue un autre genre de profession de foi, destinée à un public élargi. En effet, le texte s'adresse "aux électeurs du département du Rhône". Ce texte est annoté par Pierre Charnier qui, critiquant certains aspects du discours de Blanc, livre ici ses analyses concernant le nouvel ordre républicain .