Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Pierre Charnier adressée à Bâcot, adjoint à la mairie, dans laquelle il lui fait part des activités frauduleuses de personnes se faisant passer pour membres de la commission responsable de la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise.

Lyon (Rhône), 02 août 1848

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.173

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Selon les témoignages de deux de ses voisines, l'ourdisseuse Roche a réuni, avec trois de ses ouvriers, la somme de deux francs qui ont été payé aux imposteurs qui prétendaient être autorisés à prendre les inscriptions pour le travail de confection des oriflammes.

Pierre Charnier demande à ce que soit communiquées ces informations à Chipier.