Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre-pétition rédigée par Pierre Charnier, adressée au maire Prunelle, dans laquelle il effectue, en tant que délégué des chefs d'ateliers, une réclamation quant à la procédure d'audience du Conseil des Prud'hommes.

Lyon (Rhône), 05 novembre 1831

Langue français
Cote

MS RUDE 376 f.135-136

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier adresse une requête, celle d'obtenir une salle de l'Hôtel de ville, qui fut prêtée aux marchands-fabricants pour l'élection de leurs délégués, afin d'y tenir une séance publique.

Cette lettre-pétition est signée par plusieurs membres de la commission de chefs d'ateliers. Une note de Pierre Charnier nous apprend cependant qu'elle ne fut pas transmise au maire, vu "le refus formel du Conseil des Prud'hommes de vouloir entendre débattre en public les intérêt généraux des chefs d'ateliers".

Accès contrôlés
Mot-matière : Procédure d'audience ; Huis clos ; Conseils de prud'hommes ; Métiers à tisser ; Frais de montage ; Réforme des abus ; Marchands-fabricants ; Chefs d'atelier
Nom géographique : Lyon (Rhône) -- 1831 (Révolte des Canuts)
Nom de personne : Prunelle ; Pierre Charnier