Maîtres gardes : petit groupe de maîtres tisseurs, choisis parmi les meilleurs, qui étaient chargés de veiller au bon fonctionnement des ateliers, avant la Révolution.