Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre adressée à Herron, secrétaire du Conseil des Prud'hommes, signée de Pierre Charnier, d'un autre membre du Conseil, et d'un bestiaire farfelu.

Lyon (Rhône), 02 mars 1855

Langue français
Cote

MS RUDE 375 f.197

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

L'objet de la lettre concerne un dindon présenté comme un plaignant, dans les termes usuels du Conseil des Prud'hommes.

Les autres signataires de cette lettre-canular sont "pigeon, oie, poulette, canard, mouton, porc, veau". On notera également en marge, une sentence de conclusion, signée renard.

Note de haut de page : Pierre Charnier décrit le bureau du secrétaire du Conseil qui, ce jour là, lui faisait penser à celui d'un greffier de campagne, un dindon gisant dans la pièce, les pattes liées, ce qui explique peut-être le thème de la plaisanterie.