Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Consultation au sujet d'un conflit entre un apprenti et ses maîtres, suivie de considérations intimes de Pierre Charnier concernant sa propre mort.

Lyon (Rhône), 30 mai 1856

Langue français
Cote

MS RUDE 378 f.303

Description matérielle notes manuscrites issues du journal de Pierre Charnier 1 folio, recto-verso
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Visite de l'apprenti Portal, employé au sein de la maison Galvin, Roche et Rossignol, au cours de laquelle il se plaint d'avoir reçu un mauvais enseignement technique, des maltraitances du chef Galvin, ainsi que de son renvoi sans causes légitimes.

Pierre Charnier rédige donc une lettre afin d'obtenir un entretien entre le père de l'apprenti et ses anciens employeurs. Il joint également un certificat imprimé attestant de la période d'emploi de Portal afin qu'il puisse se faire délivrer un livret.

Pierre Charnier note qu'il a assisté au service des victimes du 29 mai, à la chapelle des Brotteaux. Il s'agit sans doute de la commémoration du massacre des « fédéralistes » lyonnais par l’armée révolutionnaire sous Couthon. Pierre Charnier souligne qu'il n'a pas prié pour eux mais auprès d'eux, afin qu'ils lui permettent de connaître une mort digne d'atteindre la condition d'élu.