+Deux pièces
+Montres d'armes
+Autres montres d'armes
+Deux pièces
+Recueil
+Observations présentées par la ville de Lyon à l'intendant, Jacques de Flesselles, sur le fermage projeté, moyennant une redevance au profit du Roi, de l'attache « des bateaux ou bachaux servant sur les deux rivières dans cette ville et ses faubourgs à entreposer les poissons destinés à son approvisionnement. » Droits du consulat sur ces bateaux. 3 décembre 1782
+Autographes
+Intendants de Lyon
+Recueil de dix-huit pièces originales, signées, sur parchemin
+Sauvegarde pour Pierre Chol, prêtre, patron de la chapelle Saint-Michel dans l'église de Rive-de-Gier (Loire), fondée par André Zacharie, héritier de ses oncles, Guillaume et Jean Zacharie, dudit lieu. Deux pièces datées du 27 juillet et du 12 octobre 1528. Mention dans la première de Zacharie Allard, parent de la famille Chol éteinte dans les Chol de Clercy
+Vente par André Jutet, laboureur de la paroisse de Collonges-au-Mont-d'Or (Rhône), à honorable homme Nicolas Le Messier, marchand orfèvre à Lyon, de deux pièces de vigne contiguës, situées en la paroisse de Saint-Romain-de-Couzon-au-Mont-d'Or, territoire « appelé en Esperon ». 11 juillet 1556
+Trois pièces
+Vente par Pierre Collet, marchand du port de Givors (Rhône), et sa femme Isabeau Cuissard, à Claude Desbrosses, maitre chaudier au bourg de Vaise, d'un four « propre à faire chaux avec la place et commodittez en dépendant, et loge joignant propre à tenir chaux, avec les aysances et appartenances dudit four, place et loge scitués audit bourg de Veize, paroisse de Sainct-Paul, contenant en tout la teneur d'une bicherée de semaille, jouxte la grande rue de Lion audit Veize, de soir, le four et place de Michel Pitiot, de vent, la rivière de Saône, de matin, le four et place de Laurens Pomeyrieu, de bize... » 17 novembre 1653
+Mariage entre Pierre Blondel de Rieux, fils majeur de défunt Pierre Blondel de Rieux, bourgeois de Paris, et de Françoise Labbé, d'une part, et Claudine-Rose de la Poix de Fréminville, fille de Edme de la Poix de Fréminville, bailli civil et criminel de la ville et marquisat de la Palice, notaire royal, commissaire aux droits seigneuriaux, demeurant en ladite ville, et de Louise Réau, d'autre, demeurant tous deux à Lyon, paroisse Saint-Nizier. 20 août 1734
+Charles Dumont. Comptes rendus de trois ouvrages : 1o. « Histoire naturelle des animaux sans vertèbres, par M. le chevalier de La Marck, membre de l'Institut de France » ; 2o. « Dictionnaire des sciences naturelles par plusieurs professeurs du Jardin du Roi et des principales écoles de Paris » ; 3o. « Analyse d'une nouvelle ornithologie élémentaire, par L.-P. Vieillot »
+Recueil. Pièces diverses
+Lyon. Guillotière
+« Quelques souvenirs sur le siège de Lyon en 1793 »
+Observations présentées au comité de constitution par les députés de la ville de Lyon relativement à la division des provinces du Lyonnais, Forez et Beaujolais en départements, à l'organisation de la nouvelle municipalité et au fonctionnement du nouvel ordre judiciaire. Renseignements statistiques intéressants. 1789
+« 1793. Anecdotes. Le duc de Chartres, depuis le duc d'Orléans et le roi Louis-Philippe, en Suisse. » Émigration
+Supplique adressée au contrôleur général des finances par les négociants et autres citoyens des villes de Lyon, Trévoux, Anse, Villefranche, Montmerle, Belleville et Thoissey, situées sur les bords de la Saône, au sujet de l'ordre de marche des voitures d'eau, de la suppression par le sieur Meyret, fermier des coches, de la seconde voiture de Lyon à Thoissey et de l'augmentation du prix des places. 1788
+Compte de la recette et dépense de la communauté des fabricants de Lyon, pendant le premier semestre de l'année 1775, que rend Louis Goutelle, l'un des syndics et maîtres gardes en exercice. Au bas, quittance et décharge données audit par la communauté
+Période révolutionnaire. Lyon
+Marie-Joseph Chalier
+François-Auguste Laussel, né à Gignac (Hérault), le 15 juin 1757, procureur de la commune de Lyon
+Lyon. Comités révolutionnaires et de surveillance des arrondissements de l'Abondance, du Bataillon-affranchi, de Bon-Rencontre, de rue Buisson, des cantons Chalier, de la Convention, des arrondissements Ovise, de la Côte, du canton de l'Égalité (ci-devant Fédération), des arrondissements de Gasparin, du Gourguillon, de l'Hôpital, de la Juiverie, de la Liberté, de Pierre-Scize, du Plat-d'Argent, du Plâtre, de Riard (ci-devant Portefroc), de Rousseau, du canton des Sans-Culottes, de l'arrondissement de Sautemouche, de rue Terraille et Convention réunis. Attestations, déclarations, certificats délivrés. 1793 et 1794
+Lyon et département du Rhône
+Vivarais, Bugey et Dauphiné
+Inventaire sommaire de titres conservés « aux archives du château de Chambéry », concernant les fiefs situés dans les communes du département de l'Ain. Dates extrêmes des actes cités : 1209-1659
+Département de l'Ain. Balan, Montluel, Niévroz, Pérouges, et Sainte-Croix
+Vente faite par Antoinette de Grolée, veuve de Louis de Chandieu, et Louis de Chandieu, son fils, à Robin d'Oncieu, seigneur de Diemoz, de redevances (cens et servis) se levant à Chaponay (Isère). 16 octobre 1512
+Département de l'Ain. Saint-Marcel, commune du canton de Trévoux, et les étangs de Buyer et de Plateyron en dépendant
+Département de l'Ain. Birieux, Cordieux et Saint-Marcel
+Département de l'Ain. Recueil de pièces, la plupart concernant le fief du Cazot
+[Recueil de pièces]
+Ventes par Pierre de Corcelles, Antoine de Brolliat, de la paroisse de Saint-Marcel, à Jacqueline de Stuard, dame du Cazot, veuve de Georges Grolier, de deux maisons, jardin et pièces de terre sis au Brolliat et en l'étang des Chambres et de Pinozan. 22 mars 1553-16 février 1563
+Ventes à la même par Claude Collon, dit Charpin, affaneur ; Antoine Pierre, dit Rosset ; Sébastien Faure, dit Farfeux, laboureur de Saint-André de Corcy ; Antoine et Jean Pierre, Claude Grilletier de la Grilletière ; Jean de Brolliat, Jean Sevoz, Claude Sevoz, Joseph Sevoz, laboureur, de Saint-Marcel, de terres situées aux étangs de Vavres, de la Grilletière et de la Conche, de partie des étangs des Culattes, de Farfeux, de la terre de Cluysel, d'autre terre au Bois-Planchet, de la grange de Farfeux et de Brolliat, paroisses de Saint-Marcel et de Saint-André-de-Corcy. 20 mars 1563-3 novembre 1568. Avec quittances
+Ventes à la même par Jacques, Jean et Antoine Blanchier, frères, héritiers de Sébastien Faure, de la paroisse de La Pérouse ; Claude Blanchier, de Saint-André-de-Corcy ; Robert Berel et sa femme Isabeau Ferlat ; François Servoz, laboureur de Saint-Marcel ; Pierre Saddet, de Saint-André de Corcy ; Antoine Perret et sa femme Benoîte Sadet, de Saint-Marcel ; Jean de Rossières, de Monthieux ; François Sevoz, de Saint-Marcel ; Claude Blanchier, dit le Blan, l'aîné, laboureur de Saint-André-de-Corcy, de terres situées dans lesdites paroisses de Saint-Marcel et Saint-André-de-Corcy, territoires du Breignan, de Bellieu et de la Grilletière. 23 avril 1568-4 avril 1573. Avec quittances
+Ventes à la même et à son fils Georges Grolier, conseiller au parlement de Dombes et au siège présidial de Lyon, par Reynaud Varey, de Birieux, habitant de Saint-Marcel, et Jeanne Sevoz, sa femme ; Antoine Pierre, de Saint-Marcel ; Benoît Bayard, dit Boursier, citoyen de Lvon ; Claudine Thoynet, veuve de Jean Chapollard, de Saint-Marcel ; Guillaume Piraud, laboureur dudit lieu ; Claude Blanchier, de Bellieu (paroisse de Saint-André-de-Corcy) ; Jean Sevoz, dit Pulliot, laboureur de Saint-Marcel ; Jean Chabert, dit Barat, de Cordieux-la-Ville ; Joseph Sevoz, de Saint-Marcel ; Benoîte Gonnet, veuve de Benoît de la Folliat le jeune ; Jean Morel, laboureur de Saint-André-de-Cordieux ; Denis Trincoz, laboureur de Saint-Marcel ; Barthélemy Cartalier, laboureur de Birieux ; Noël Thomas, laboureur de Mionnay, et échanges entre lesdits de terres aux rivages des étangs de Pinozan et de Malebrosses, de Conches, de Chambres et du Breignan, de la maison de la Grilletière, d'une terre à Cordieux-la-Ville, d'une autre dite de la Bruyère, à Saint-Marcel, de la terre de Bertholon vers l'étang de Plateyron, d'un bois au mas de la Bottière, et d'autres fonds à Bellieu. 14 mars 1572-24 janvier 1593
+Recueil de pièces concernant le fief du Cazot (Ain)
+Département de l'Ain. La Féole et Sure
+Rachat par Pierre Verdat, seigneur du Cazot, d'une pension nnuelle de 36 livres léguée par Marguerite de Pulverel, veuve de Guillaume Grolier, écuyer, à la cure de l'église Saint-Pierre-le-Vieux de Lyon, et constitution d'une rente de 40 livres à ladite cure par les directeurs et directrices de la Société de Sainte-Françoise, établie pour le soulagement des pauvres de la paroisse de Saint-Romain et Saint-Pierre-le-Vieux, auxquels la somme de 800 livres, montant du remboursement de ladite pension, avait été remise. A la suite, procuration donnée par lesdits directeurs et directrices à Antoinette Rougnard, épouse de Mathieu Perrodon, procureur ès Cours de Lyon, trésorière de ladite Société. 4 mai et 15 juillet 1745. On y a joint une quittance de l'abbé Rolichon, curé de Saint-Pierre-le-Vieux de Lyon, à Pierre Verdat, du 9 juillet de ladite année
+Rôle par vieux et nouveaux confins des biens tenus et possédés par Guillaume-François-Antoine de l'Hospital, marquis de Saint-Mesme, époux de Marie-Charlotte de Romilly de la Chesnelaye, nièce et héritière d'Élie-Louis de Montbel, comte d'Entremont, seigneur du Montellier, biens relevant de la directe de François de Disimieu, comte dudit lieu, seigneur de Sure et de Cordieux
+Reconnaissances pour Jacques de Baume, seigneur de Montribloud, pour Geneviève de Baugy, plus tard dame dudit lieu, pour Élie-Louis de Montbel, comte d'Entremont, seigneur du Montellier, pour les comtes de Disimieu, seigneurs de Cordieux, de Sure, etc. Actes des XVe et XVIIe siècles
+« Rôle des fonds possédés par M. le comte de Diximieux mouvant des rentes et directe du château de la Grange-Jean-Bal »
+Quatre pièces
+Pièces pour le procès entre François de Disimieu, comte dudit lieu, seigneur de Sure et Cordieux, d'une part, et me Claude Allion, notaire royal, fermier du marquisat du Montellier, et Etienne Blanc, fermier de la Saulsaie (hameau de Montluel), d'autre, au sujet des dégâts occasionnés par l'évolage de l'étang de Chirolan dans celui du Rozay
+Pièces pour le procès entre Louis du Marest, seigneur de Glareins (hameau de la Peyrouse, Ain), et Guy-Balthazar Emé de Marcieu, relativement à la demande formée contre le premier par les fermiers de la rente noble de la Platière pour rentes sur fonds possédés par ledit du Marest et à lui remis, avec cens et services, par ledit comte (acte d'échange du 25 avril 1676)
+Plans
+« Registre d'ordre et répertoire des titres de propriété des biens de la succession de Pierre Verdat trouvés lors de l'inventaire fait en son domicile, le 22 frimaire an IX (13 décembre 1800). Paraphé en conséquence dudit inventaire sous le no 1er. (Signé :) Buisson »
+Matafelon (Ain)
+Justice de Nantua (Ain). Procès criminel contre une sorcière
+Laizy (Saône-et-Loire)
+Département de Saône-et-Loire. Deux pièces
+Izernore (Ain)
+Montpont (Saône-et-Loire)
+Oyonnax (Ain). Fragment de terrier. Reconnaissances au Roi, de 1548
+Nantua (Ain)
+Oyonnax et Arbent (Ain)
+Département de l'Ain. Communes diverses
+Département de l'Ain
+Ceignes et Étables (Ain)
+Leyssard (Ain)
+Recueil
+Chartreuse de Meyriat (Ain), fondée en 1116, sous le vocable de Notre-Dame
+Prieuré de Nantua et Chartreuse de Meyriat
+Contestation entre les habitants de Tacon (Ain) et le citoyen Secrétan, au sujet de la forêt de Malatrey. Rapport de Claude-Anthelme Dumoulin, notaire public et arpenteur à Belley, prouvant que ladite forêt fait partie des dépendances du domaine de la Ciernaz, remis en échange audit Secrétan par le citoyen Passerat et qu'elle est sa propriété. 7 thermidor an VI (25 juillet 1798)
+« Traduction de la transaction faite le 22 septembre 1322 par la médiation d'arbitres, entre Louis de Savoye, seigneur de Vaud et de Châteauneuf, d'une part, et les habitants de Charancin, Cossonod, Fossieu, Fitigneux, St-Maurice, Blanod, etc., d'autre, et observations relatives soit aux circonstances inhérentes à cette transaction, soit au sens des expressions qui s'y trouvent, soit enfin aux effets qu'elle doit produire. Pour servir à la décision du procès pendant entre Mrs de Drée et de Mandelot, demandeurs, par exploit du 20 janvier 1813, et les communautés des habitants desdites paroisses, défenderesses, relativement aux montagnes et forêts desdites communautés. » 1813
+Lompnes (Ain)
+Département de l'Ain. Communes diverses
+Allemogne (Ain)
+« Inventaire des biens, meubles, immeubles, droits, titres et papiers prins par nous Claude Droz, chastelain, et François Girod, curial d'Allemogne, le vingt quatrième juillet mil six cent septante un, deslaissez par feu sr Jaques de Choudens, vivant chastelain dudit Allemogne, décédé audit Allemogne, le vingt troisième dudit mois... »
+Recueil
+Petit-Abergement (Ain)
+Plans
+Huit pièces
+Procès entre les habitants du Grand-Abergement et du Petit-Abergement, d'une part, et les consorts de Drée et de Mandelot, d'autre, au sujet des concessions forestières faites aux premiers par Louis de Savoie au XIIIe siècle. Mémoires, observations, conclusions, expertises, jugements
+Administration des forêts. Coupes de bois délivrés au Petit-Abergement. Procès-verbaux. Ordinaires de 1813-1825
+Divonne (Ain)
+Trévoux (Ain)
+Charmes (Drôme)
+Département de la Drôme
+Vingt-cinq pièces concernant Saint-Marcel-de-Crussol et Saint-Georges-les-Bains (Ardèche). Fondation de la chapelle de Saint-Sébastien à Crussol par Pons Boissonat (1533) ; convention entre les curés desdites paroisses (1677) ; procès entre les habitants desdites communes (1688-1690) ; mémoires pour le prieur de Saint-Georges et les curés desdites paroisses ; lettre autographe signée du religieux Célestin, de Nervo, au curé de Saint-Marcel (1710) ; installation du maire et des officiers municipaux de Saint-Marcel-de-Crussol (15 thermidor an VIII), etc.
+Procès entre Pierre Biousse, notaire royal de Saint-Marcel-de-Crussol (Ardèche), créancier de Jean Chomat, et Marguerite Chomat, sa sœur, veuve de Marc-Antoine Rosnac, marchand du lieu de Chabrillan en Dauphiné, au sujet de deux donations, terminé par un accord
+Charles-François de Fayn de Rochepierre, syndic du Vivarais, en conséquence de la délibération des États dudit pays relative à la réparation du grand chemin situé le long du Rhône et desservant ledit pays, déclare adjudicataire des travaux de ladite route (de la Voulte à Tournon), l'entrepreneur Fenouiller. 20 octobre 1691
+Normandie et Paris
+Franche-Comté
+Département de l'Ain. « Extrait des registres de la valeur des grains, froment et seigle, qui se débitent tous les lundys de chasque semaine aux marchés et grenette de Montluel, suyvant le rapport qu'en faisoit au greffe feu homme Claude Guillion, vivant, mezureur juré ordinaire dudit lieu. » XVIIe siècle
+Permission donnée par Michel Darmes, dit Rigolin, de Neuville-sur-Ain, à Jean de la Guille, dit de Mollan, seigneur de la Tour-de-Neuville « de passer et conduyre l'eau défluante en tout temps par le chemin public tendant de l'église dudict Neuville au port dudict lieu », en un pré dudit seigneur appelé « Laz Combaz, par un terrel ou rigole. » 6 décembre 1573
+Douglas
+Joseph-Bernard Delilia de Croze, d'abord avocat, demeurant à Montréal (Ain), puis député à l'Assemblée nationale, 1789-1791, enfin procureur-syndic du district de Nantua (Ain)
+XVIIe-XVIIIe siècle // Ms 2192
+Jean-Anthelme Brillat-Savarin, député à l'Assemblée nationale (1789-1791), maire de Belley, conseiller à la Cour de cassation, auteur de la Physiologie du goût
+Trois pièces
+Dauphiné. Pièces diverses
+Dauphiné. Autographes
+Autographes
+Vingt pièces administratives portant, au bas, les signatures autographes du conseiller d'État Danican, directeur de l'administration au ministère de la guerre, des colonels Bellemanche, de Chabaud-la-Tour, Dupuis, Eynard, Houdaille, de La Garde, Merle, Morlet, d'Ormoy, Ulrich, et du chef de bataillon Martel. Datées d'Auxerre, Besançon, Bône, Briançon, Grenoble, Paris, Raguse, Rennes, Toulon
+Cinquante-huit lettres autographes signées, la plupart adressées à M. Guyot, libraire-imprimeur à Lyon, rue Mercière, 39, aux Trois vertus théologales, et datées de Bourg-Saint-Andéol, Corenc, Grand-Lemps, Grand-Serre, Grenoble, Jonage, Morestel, Pont-de-Beauvoisin, Romans, Saint-André-la-Côte, Saint-Jean-en-Royans, Saint-Marcellin, Valence, Villette-d'Anthon, 1830-1870. Noms des correspondants : (abbés, curés, vicaires, professeurs), Lacour, Laroche, Laval, Marchand, Mareschal, Mège, Michel, Molin, Montagne, Morel, Moulin, Mouralès, Nemoz, Nicoud, Orcel, Perrin, Pistre, Reynaud, Rieu, Rigaud et Rousselet
+Georges de Villeneuve, baron de Joux, bailli du Beaujolais ; Louis Messant, conseiller et secrétaire d'Henri de Bourbon, duc de Montpensier et baron de Beaujolais, et Claude Charreton, son trésorier receveur, fondés de pouvoir dudit seigneur, vendent à Claude de Noblet, écuyer, sieur des Prés, les cens et services, rentes et droits de justice haute, moyenne et basse, de guet et garde et autres devoirs seigneuriaux appartenant audit seigneur en et sur la paroisse des Ardillats, pays de Beaujolais. 30 octobre 1603