+Deux mémoires
+« Plans itinéraires de la généralité de Lyon. Dédiés à M. de Flesselles, intendant de Lyon. Corriges et augmentés en 1778 »
+Claude Brossette, avocat, ami et correspondant de Boileau, ancien bibliothécaire de Lyon
+Recueil d'imprimés et de manuscrits sur l'affaire Albéroni
+Jean Gerson. Opuscules divers
+Recueil de pièces sur le jansénisme à Lyon
+Recueil analogue. Deux volumes
+« Dénombrement des fonds scitués en Bresse, tenus et possédés par les particuliers, bourgeois et habitants de la ville de Lyon et sommes à quoy ils étoient cotisés à la taille pour raison d'iceux, au premier janvier 1605 »
+Autographes
+Deux lettres
+Henri II, roi de France
+États des dépenses de bouche et autres faites à Lyon par les rois de France, les seigneurs et officiers de leur cour aux dates ci-après : vendredi, lundi, mercredi, vendredi, 16, 19, 21 et 23 juin 1564, le roi ; samedi 8 juillet 1564, le duc d'Orléans, frère du roi ; jeudi, vendredi, samedi, 20, 21, 22 janvier 1575, le roi ; et mardi 21 août 1584, le roi
+Deux pièces lyonnaises
+Vente, par le prieur de Saint-Irenée de Lyon, à Jacques Caille, marchand de ladite ville, et à Huguette Balarin, sa femme, de la chapelle de Saint-Laurent-des-Vignes avec les bâtiments, vignes et terres qui en dépendaient, pour le prix de 400 livres, « à condition d'y establir un hospital des malades contagieux, et en signe de recognoissance payer une fois seulement à tous les advenents des prieurs dudit St Irénée une obolle d'or de la valleur de dix sols tournois, soubs la réserve des oblations, lesquelles se feront tous les ans dans ladite chapelle le jour des Rogations et feste St Laurent, auquel temps les srs de St Irénée y vont processionnellement, et au cas que l'on voulut convertir ledit lieu à aultre usage, est permis audit sr prieur de rentrer dans ledit fonds, comme s'il n'avoit jamais esté vendu. Ledit contrat de l'année 1474, receu Bellièvre. » 9 janvier de ladite année
+Six pièces concernant l'église Saint-Saturnin, à Lyon, et la maison y attenante, confinées à l'occident par la place Saint-Pierre, et au midi par la rue du Plâtre, vendues par la Nation, le 10 septembre 1791, à Antoine Enay, négociant à Lyon. Bâtiments élevés par ce dernier sur leur emplacement, alignement donné par la municipalité et élargissement de la rue du Plâtre
+Autographes
+Autographes
+François de Luxembourg, second fils d'Antoine II, mort au château de Pougy, le 30 octobre 1613, auteur de la branche des Luxembourg-Piney
+Autographes
+Pierre de Marca, archevêque de Toulouse, nommé en 1662 archevêque de Paris, auteur du de Primatu Lugdunensi
+Autographes
+Autographes
+Autographes
+Pièces diverses
+Théâtres de Lyon. Trois pièces
+Trois pièces concernant Jean-Louis Michon de Vougy, de Roanne, et ses enfants, détenus
+Pièces diverses
+Trois pièces
+XVIIIe siècle // Ms 2030
+Quarante-six lettres du préfet de Lyon et du sous-préfet de Villefranche à M. Guillot, receveur de l'enregistrement et du domaine national à Villefranche, relatives à la perception des amendes prononcées contre les conscrits réfractaires, les sous-officiers et soldats déserteurs
+Manuscrit et imprimé
+Canton de Villefranche (Rhône). — Extrait du contrôle général des conscrits réfractaires et des déserteurs condamnés à l'amende de 1500 francs, pendant les années 1806-1810
+Imprimés remplis
+Cinq pièces
+Jean-Louis Doret, agent national près le district de la campagne de Lyon, en vertu des pouvoirs à lui donnés par les représentants du peuple, Charlier et Pocholle, en mission à Lyon, et suivant leur arrêté du 25 thermidor an II (12 août 1794), procède au renouvellement des municipalités des communes suivantes et y place « de bons républicains capables de faire marcher le gouvernement révolutionnaire »
+Lyon. Canton de la Convention (aujourd'hui quartier Saint-Clair). Comité révolutionnaire. « Registre pour les objets divers commencé le 26 thermidor l'an II de la République française. » Certificats de civisme, de non rebellion et de non séquestre, passeports, etc. 26 thermidor an II-26 brumaire an III (13 août-16 novembre 1794)
+Lyon. Même canton. Comité révolutionnaire. Registre. Notes des certificats de résidence et de civisme délivrés
+Lyon. Canton de la Liberté (aujourd'hui quartier des Terreaux). Comité révolutionnaire. Registre des laissez-passer, des passeports et de différents autres certificats. Dates extrêmes des pièces : 22 floréal-28 thermidor an II (11 mai-15 août 1794)
+Lyon. Section de la Liberté. Comité révolutionnaire. Registre. Déclarations de civisme. Même formule qu'au manuscrit 2038
+Lyon. Canton Marat (aujourd'hui 1er arrondissement, partie occidentale). Comité révolutionnaire. Registre. Déclarations de civisme. Même formule qu'au manuscrit 2040. 1er germinal-8 thermidor an II (21 mars-26 juillet 1794)
+Lyon. Section de la Pêcherie. Comité révolutionnaire. Registre
+Lyon. « Registre de pétitions relatives à des certificats de civisme et de non rebellion, etc. » Novembre 1794 et mois suivants
+Conformément au décret du 13 frimaire an III (3 décembre 1794) et en vertu de l'arrêté du district de Lyon, à la réquisition de l'agent national, en date du 9 pluviôse an III (28 janvier 1795), divers citoyens de Lyon (cantons Pelletier, Marat, de la Liberté, de la Convention, de l'Égalité, des Sans-Culottes, commune Chalier et commune de Vaise) déclarent et réclament les biens mobiliers qui leur ont été pris de force « de dessous les séquestres » par les comités révolutionnaires desdits cantons et communes et par les gardiens des séquestres, pendant la Terreur
+Lyon. Comité révolutionnaire du Plâtre. Registre des procès-verbaux. Séquestres, arrestations, perquisitions, visites domiciliaires, inventaires, dénonciations, etc. 12 frimaire-26 ventôse an II (2 décembre 1793-16 mars 1794)
+Lyon. Comité révolutionnaire de la rue Buisson. Registre. Procès-verbaux des séances. Visites domiciliaires, arrestations, certificats de civisme, séquestres, réclamations, passeports, inventaires, etc. Premières séances : 6 avril-2 mai 1793 ; reprises le 17 octobre 1793 et continuées jusqu'au 27 ventôse an II (17 mars 1794)
+Lyon. Comité révolutionnaire du Port-du-Temple. Registre
+Autre registre dudit comité. Même objet. 29 nivôse-19 ventôse an II (18 janvier-9 mars 1794)
+Lyon. Comité révolutionnaire du canton de la Raison (aujourd'hui quartier Saint-Jean). Bureau des séquestres. Registre
+Lyon. Section de Place-Neuve (quartier Saint-Jean). Comité révolutionnaire. Registre
+Lyon. Comité révolutionnaire de l'arrondissement Riard (Porte-froc, aujourd'hui rue de la Bombarde)
+Lyon. Comité révolutionnaire de la section Saint-Pierre. Registre
+Lyon. Comité révolutionnaire de la section de l'Égalité (aujourd'hui partie sud-est du quartier des Terreaux). Registre des déclarations faites par les manufacturiers et négociants de ladite section relativement à la continuation de leur industrie ou de leur commerce. 27 octobre 1793-16 janvier 1794
+« Extrait du registre des délibérations et procès-verbaux du comité de surveillance révolutionnaire de Villefranche-sur-Saône »
+Autographes
+Pétition. Les citoyens de « l'œuvre de bienfaisance de la Miséricorde pour les prisonniers de la ville de Lion » demandent aux commissaires de la Convention en mission à Lyon qu'on surseoie à la vente du mobilier et des bâtiments appartenant à ladite œuvre, qui continuera ses secours jusqu'à ordre contraire. Sans date (1791). Pièces du temps
+Six pièces
+Église de Lyon. Sept pièces. Nouveaux statuts pour le partage des revenus ; observations au Roi touchant le nouveau règlement ; autres sur la distribution des fonctions curiales dans la paroisse unie à la primatiale ; règlement pour le spirituel et le temporel ; notes sur les menses ; droits éventuels
+Onze pièces
+Église de Lyon. Dix-huit pièces concernant la nomination et le traitement des vicaires généraux, chanoines, chapelains de l'église primatiale et de plusieurs curés du diocèse
+« J. M. J. Abrégé des vertus de notre chère sœur Marie-Joseph de Saint-René Imbert, décédée dans notre monastère du Verbe-Incarné et du Saint-Sacrement de Lyon, ce 13me novembre 1763, âgée de 41 ans, et de religion vingt-deux »
+Dix pièces
+Deux pièces
+Diocèse de Lyon. Quatre pièces
+Église de Lyon. Période révolutionnaire
+Diocèse de Lyon. Période révolutionnaire. Huit pièces
+Séance du directoire du district de Lyon (27 juillet 1791), où étaient Fayolle aîné, président ; Margaron, Vial, Caminet, Lecourt, Pavy et Blot, administrateurs ; Brochet, procureur-syndic, et Bernet, secrétaire. Délibération concernant le séminaire Saint-Irénée (place Croix-Paquet) et son transfert dans la manécanterie (place Saint-Jean)
+Lyon. Archevêché
+Circulaire du Comité de législation au procureur général syndic du département du Rhône relative aux ministres du culte et à l'exercice de leurs fonctions. Paris, 22 thermidor an III (9 août 1795)
+Lettre du comte de Chabrol, préfet du Rhône, au capitaine du génie à Lyon, touchant l'agrandissement de l'église Saint-François-de Sales et la construction d'un chœur et d'un bas côté. Nécessité de la cession par le gouvernement d'une portion de terrain à prendre sur deux cours dépendant de la maison des Recluses. 7 mars 1816
+Lyon. Dénonciation, arrestation et interrogatoire du journaliste Michel-Alexandre Pelzin, « prévenu d'avoir composé un écrit séditieux et d'être l'agent des rebelles de cette commune ». 5 et 13 nivôse an III (25 décembre 1794 et 2 janvier 1795)
+Journaux de Lyon. Période révolutionnaire
+Benoît Sandrin, prêtre sociétaire d'Amplepuis (Rhône). Voyages en Angleterre et en Italie, 1630, 1632 et 1633. Relations
+« L'idée d'un honneste homme par R. PP. C. F. Menestrier, de la Compagnie de Jésus »
+XVIIIe siècle // Ms 2075
+Répertoire des anniversaires de l'église Saint-Nizier de Lyon
+« Compte de la grande procuration de l'église collégialle Sainct-Nizier de Lyon que rend me Jean Poinct, chanoyne et grand procureur d'icelle, à messieurs les secrestain, chanoynes et chappitre de ladite église, et c'est pour une année, laquelle a commencé à Noël de mil six cens et neuf et finit à Noël dernier mil six cens et dix »
+« Compte de la grande procuration de l'église collégialle Sainct-Nizier de Lyon que rend me Jean Poinct, chanoyne et grand procureur d'icelle, à messieurs les secrestain, chanoynes et chappitre de ladite église, et c'est pour une année, laquelle a commencé à Noël de mil six cens et neuf et finit à Noël dernier mil six cens et dix. ». Minute sans signatures
+« Compte de la chapelle canoniale de l'église collégialle Saint-Nizier de Lyon que rend par devant vous, messieurs les secrestain, chanoines et chapitre de ladite esglise, me Nicolas Michaud, l'un desdits chanoines et procureur de ladite chapelle, de ce qu'il a receu et livré pour ung an escheu à la St-Jean, mil six centz et unze »
+Chapelle Saint-Jacquème de Lyon
+Imprimé. « Éloge historique de la ville de Lyon... par le P. Claude-François Menestrier... à Lyon, chez Benoist Coral, rue Mercière, à la Victoire, 1669... », in-4o avec, en marge, notes manuscrites de Claude Breghot du Lut, conseiller à la Cour d'appel de Lyon
+Imprimé et manuscrit
+Autre exemplaire de l'Abrégé chronologique de l'histoire de Lyon, de Poullin de Lumina. En marge et sur les gardes, nombreuses notes historiques par François-Nicolas Cochard
+Imprimé. Jacques Pernetti. Tableau de Lyon. (Lyon, 1760, in 8o). Avec, en marge, additions et à la fin (8 feuillets), noms par dignités des chanoines-comtes de Lyon, et table
+« Pratique de piété pour honorer le bienheureux P. Régis, pour l'imiter et pour lui faire une neuvaine »
+Registre de la chambre syndicale des ouvriers tullistes à la chaîne de la ville de Lyon. Fondation du syndicat (réunions préparatoires) ; délibérations. Dates extrêmes des séances : 16 mars 1895-3 juillet 1897
+Engagement du péage et de la terre de Rochetaillée (Rhône) fait par Étienne de Villars à l'église de Lyon, en présence de plusieurs chanoines de ladite église, de Ponce de Chaponay, etc. 16 des calendes de septembre 1151
+L'abbé Sudan. Notes extraites des actes capitulaires de l'église de Lyon
+Trois pièces
+Vente d'une vigne située à Fourvière (Lyon) par Alexandre Milleti, sacristain de l'église Saint-Étienne de Lyon, à Martin et Étienne de la Bonne, père et fils, à la charge de quatre quarterons de bon vin, payables au trésorier de l'église de Lyon pour la dîme de ladite vigne. 7 janvier 1395. Acte reçu par me Jean de Rupe
+Ardèche. Trois pièces
+« Compte de la recette et dépense des deniers de l'hôpital général de la Charité et Aumône générale de Lyon, faite par Jean Monlong, l'un des sieurs recteurs et trésorier des deniers dudit hôpital pendant les années 1729 et 1730. » Recettes et dépenses
+« Compte de la recepte et dépense des deniers de l'hôpital général de Notre-Dame de Pitié du Pont du Rhône et grand Hôtel-Dieu de Lyon, faite par M. Monlong, recteur et trésorier des deniers dudit Hôtel-Dieu, pendant les années 1736 et 1737. » Recettes et dépenses
+« Compte de Pierre Monlong, trésorier des deniers de l'hôpital général de la Charité et Aumône générale de Lyon pendant les années 1755 et 1756 ; apuré au bureau dudit hôpital, le 22 mars 1757. » Recettes et dépenses
+« Compte de Jean-Baptiste Lacour, trésorier des deniers de l'hôpital général de la Charité et Aumône générale de Lyon, pendant les années 1761 et 1762. » Recettes et dépenses
+Trois lettres
+« Tableau des chanoines réguliers, religieux et membres des congrégations de Lyon, dressé en exécution de la loi du 14 octobre 1790. » Noms, naissance, profession, volonté exprimée
+Pétition présentée à l'Assemblée nationale par l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon. Rappel de l'utilité de ce corps savant, de la bibliothèque et des collections qu'il possède et des prix qu'il distribue ; demande relative aux livres rares et curieux, imprimés ou manuscrits, plans, dessins et machines qui se trouvent à Lyon dans les monastères supprimés. 22 février 1791
+Royer-Collard, inspecteur général de l'instruction publique
+Lyon. Adresse « des commissaires du culte de la paroisse de la métropole » au sujet de l'enlèvement et de la destruction des signes de féodalité et de royauté (fleurs de lis, armoiries, écussons, couronnes) se trouvant dans l'église Saint-Jean