+Arrêt du Roi en faveur des réformés. 20 septembre 1606
+Lettre des pasteurs et anciens de l'église réformée de Lyon, à MM. « de Villarnoul et Mirande, députés généraux près Sa Majesté pour les églises réformées de ce royaume », au sujet du nommé Martin Seynas, cordonnier, demeurant à Saint-Symphorien-le-Château, maltraité, lui et les siens, par les habitants dudit lieu. Lyon, 20 février 1610
+Ordonnance de Humbert de Chaponay, lieutenant-général en la sénéchaussée et siège présidial de Lyon, faisant défense aux habitants de Saint-Romain-au-Mont-d'Or de molester ceux faisant profession de la religion prétendue réformée. 2 août 1630
+Les mêmes inscrits sur les rôles des tailles et contraints par les « consuls, parteurs, recepveurs et habitants » dudit Saint-Romain, au paiement d'icelles pour les biens et fonds qu'ils possèdent audit lieu, acquis de Jean Tardy, marchand drapier de Lyon, et des mariés Antoine Balmont et Denise Noir au prix de 10,700 et 430 livres, demandent leur radiation desdits chartreaux et l'exemption de cet impôt. 1636
+Requête par les mêmes contre Jeanne Marcou, veuve et héritière de Pierre Dumas, fourbisseur à Lyon, retenant la somme de 300 livres léguée par testament auxdits anciens par son mari. 1645
+Acte du consistoire pour M. Senebier, jadis pasteur de l'église de la Mure en Dauphiné, puis suppléant de M. Baille, son beaupère, pasteur de l'église de Lyon. 1648
+Actes concernant le relèvement d'un des murs du jardin desdits à Saint-Romain. 1662
+Lettre des anciens de l'église de « St Lager » en Gévaudan aux pasteurs et anciens de l'église de Lyon. 6 avril 1668
+Six pièces concernant le domaine du Temple de Saint-Romain. 1672
+« Compte que rend à Mrs les pasteurs et anciens de l'esglize de Lyon ayant son exercice à Saint-Romain de Couzon, Antoine Brutel, l'un desdits anciens, chargé du quartier de l'hospital et des deniers de la subvention dudit quartier. Recette et dépense. 1683. » Avec décharge par les ministres de ladite église
+Compte des subventions volontaires reçues pour l'entretien du saint ministère de l'église de Lyon par Jobard, l'un des anciens ; avec décharge. 1684. Parmi les donateurs on trouve : Meissonier, M. Spon, Mlle Spon
+Trois quittances à M. Jobard par V. Hertner, ancien et receveur. 1683 et 1684
+Ordre de paiement de la somme de 200 livres pour l'église de Boullieu, par Formy, ancien et secrétaire du consistoire. 1688
+« Mémoires concernant le temple que les gens de la religion prétendue réformée ont dans la paroisse de Saint-Romain de Couzon, près la ville de Lyon »