+Vingt-sept lettres autographes signées ; six autres autographes (brouillons) adressées au ministre Chaptal ; autre (minute) à l'ambassadeur d'Espagne ; inventaire ; état du compte en participation entre Camille Pernon, Peyron et Cie, et François Grognard ; facture ; conventions avec Jean-Pierre Pagès ; certificat relatif à son frère Claude Pernon
+« De l'instruction en général et surtout de l'étude de la chimie en particulier, comme cause de prospérité pour la manufacture de soie de Lyon »