+Page de titre
+Manuscrits de la bibliothèque municipale de Lyon : Fonds général d'origine
+Ms 1 à Ms 101
+Ms 102 à Ms 200
+Ms 201 à Ms 300
+Ms 301 à Ms 400
+Ms 401 à Ms 500
+Ms 501 à Ms 600
+Ms 601 à Ms 700
+Ms 701 à Ms 808
+Ms 809 à Ms 900
+Ms 901 à Ms 1000
+Ms 1001 à Ms 1106
+Ms 1107 à 1200
+Ms 1201 à Ms 1300
+Ms 1301 à Ms 1400
+Ms 1401 à Ms 1500
+Ms 1501 à Ms 1600
+Ms 1601 à Ms 1700
+Ms 1701 à Ms 1805
+Ms 1806 à Ms 1900
+Ms 1901 à Ms 1964
+Ms 1965 à Ms 2000
+Ms 2001 à Ms 2100
+Ms 2101 à Ms 2200
+Ms 2201 à Ms 2335
+Forez. Pièces diverses
+Pièces diverses
+Expériences de teinture de soies, en noir et en blanc, faites à Lyon, par les sieurs Gonin, père et fils, de Rouen, aux frais et en présence des syndics de la communauté des maîtres fabricants de ladite ville et de deux commissaires nommés par le consulat. Procès-verbaux des opérations constatant l'insuffisance et l'inutilité des nouveaux procédés et inventions. 1772 et 1773
+Lallié (Jean-François), ingénieur en chef de la généralité de Lyon
+Lyon. Trois pièces
+Recueil
+Douane de Lyon
+Vingt-deux pièces concernant les hôpitaux de Lyon
+Lyon. Instruction publique
+Pièces diverses
+Recueil
+Pièces diverses
+Le Beauclerc. Lettre signée aux trésoriers généraux de France à Lyon. Paris, 26 mars 1625
+Ordres desdits trésoriers à François Scarron, receveur général finances de la généralité de Lyon. 5 et 19 juillet 1632
+Ordonnance des mêmes, relative à la mise en liberté provisoire d'Antoine Blanc. 24 décembre 1627
+Les surintendants Bullion et Bouthillier. Lettre originale signée aux mêmes, touchant la taille. 4 octobre 1638
+Compte présenté auxdits trésoriers par François Dufaure, trésorier provincial des ponts et chaussées, et approuvé par lesdits 15 mai 1665
+Deux autres comptes présentés aux mêmes par Claude Giraud receveur des tailles de l'élection de Montbrison, et approuvés pat lesdits. 1665 et 1687
+Autre compte présenté aux mêmes par Louis de Mons, commis à la recette des tailles de Saint-Étienne. 1665
+Ordonnance de François Dugué, intendant de Lyon, pour les habitants de la Guillotière, contre les échevins de Lyon, au sujet du barrage. 1671
+Lettre du contrôleur général Des Marets, à l'intendant Dugué, au sujet des tailles. 1680
+Rolland-Pierre Gruyn, receveur des finances de la généralité de Lyon, autorise Jean-Baptiste Noyel, receveur des tailles de l'élection de Beaujolais, à faire la recette desdites tailles. 1682
+Lettre du contrôleur général Le Peletier aux trésoriers généraux à Lyon, concernant le domaine. 1686
+Ordre, par les mêmes, à Jean Courtin de Neubourg, receveur des tailles de Roanne, relatif à la maréchaussée de ladite ville. 1704
+Supplique aux mêmes par François Rigaud, conseiller du Roi avocat général à la Cour des monnaies de Lyon. 1710
+Autre, aux mêmes, par Amable Pallebot, chirurgien au faubourg de la Croix-Rousse (Lyon), au sujet de la maison qu'il possède audit lieu dans la Grande rue. 1714
+État, par les mêmes, du recouvrement et distribution des gages et droits des officiers et archers de la maréchaussée de Roanne, qui sera fait par Jean-Augustin Malesieu de Montgembert, commis à la recette de ladite élection. 1718
+Requête de Mathieu Rozier, entrepreneur des ouvrages du Roi, demeurant à Vienne en Dauphiné, à l'intendant de Lyon, au sujet de la perception d'un droit de péage. 1726
+Procès-verbal de la visite faite par Pierre-Paul Bernardin de Prévidé-Massara, trésorier général de France au bureau des finances à Lyon, et par J.-B. Constant, procureur audit bureau, relativement à une maison et terrasse appartenant au sieur Charrier, cordier, et situées au quartier de Serin. 1730
+De la Martisière et Claude Conte, hôte de la Téte noire, reconnaissent avoir reçu du trésorier de l'extraordinaire des guerres au département de Lyon, la somme de 146 livres 10 deniers, pour l'attache des chevaux de la compagnie de Scepeaux du régiment de cavalerie de Vogué, ci-devant en quartier à Belleville (Rhône). Belleville, 11 décembre 1740
+Requête aux trésoriers de France à Lyon par Joseph Lambert, juge, visiteur général des gabelles du Lyonnais. 1746
+Lettre du ministre d'État, Saint-Florentin, à l'intendant de Lyon, au sujet des statuts proposés par les maîtres des Petites Écoles de ladite ville. 1747
+Trois pièces datées de 1746, 1776 et 1783, portant les signatures autographes des trésoriers de France à Lyon, Bathéon de Vertrieu, Clapeyron, Lacroix, Dumarest, Toublanc, Agniel, Blanchet, Vial, Delglat, Girard, Rigod, Flachon, Duculty, Servant, Garnier, Biclet, Chorel de la Plagne, Beuf, Galtier et Martin
+Clapeyron, trésorier de France à Lyon. Sept pièces autographes signées (constitution de rente, obligations). 1754 et 1759
+Requêtes aux trésoriers de France à Lyon, par Louis-Étienne Mathevon, sieur de Curnieu, et Jean-Baptiste Chazal, conseillers du Roi, élus en l'élection de Saint-Étienne-en-Forez. 1756
+État des intérêts des obligations et arrérages des contrats à 5% restant de l'emprunt fait par la ville de Lyon en 1749, payés par Pierre Nicolau, receveur de ladite ville, pendant l'année 1756
+Procès-verbal de la visite faite par Sébastien Dutreul, trésorier de France à Lyon, et Balthazar Michon, avocat au bureau des finances de ladite ville, au chemin tendant de Lyon à Oullins, pour reconnaitre le mauvais état dudit chemin ravagé par les eaux. 1757
+Lettre du duc de Choiseul à M. de la Michodière, intendant de Lyon, sur la situation défectueuse des prisons de Roanne dans ladite ville. 1762
+Lettre de M. de Laverdy au même, au sujet d'une pension à accorder à Guillaume Morin, secrétaire du consulat de Lyon, et relative à la vente de l'ancien hôtel du gouvernement et de l'ancienne salle des spectacles dans ladite ville. Versailles, 24 février 1766
+Lettre du chancelier de Maupeou au même, concernant Pierre Grassot, maître chirurgien à Lyon. 1767
+Lettre de d'Ormesson au même. 1768
+Lettre de M. Boin, subdélégué général de l'intendance à Lyon, touchant les comptes de la ville de Lyon. 1770
+Foi et hommage rendus au Roi (joyeux avènement), devant les trésoriers de France à Lyon, par Étienne Mayeuvre, chevalier, demeurant dans ladite ville, pour le fief de Champvieux sis à Saint-Germainau-Mont-d'Or (Rhône)
+hommage rendus au même devant les mêmes par Guillot, maître-charpentier, demeurant à Lyon, quai de Retz, deux maisons allodialcs faisant l'angle des rues Noire et Grolée (Lyon) 1775
+Lettre de Taboureau à l'intendant de Lyon, sur l'état des finances de ladite ville. 1777
+Foi et hommage par Dominique Vouty, écuyer, héritier de flande-André Vouty, pour le fief de la Tour-des-Champs (Belle-Allemande), sis à la Croix-housse (Lyon). 1777
+Quatre lettres du ministre de Vergennes à l'intendant de Lyon. Affaires diverses. 1781-1786
+Lettre de M. de Beaumont au même, sur la rareté et la cherté du bois et du charbon à Lyon. 1782
+Foi et hommage des terres et seigneuries de Changy, Saint-Bonnet-des-Quarts, la Boulletière, situées en Lyonnais, par Jean Terray, intendant de la généralité de Bourbonnais. 1782
+Billet du ministre d'État, de Montholon, aux officiers du bureau des finances de Lyon. 1784
+Lettre de Micollier, subdélégué de l'intendance à Villefranche, à l'intendant de Lyon, sur les habitants de la paroisse de Vaux. 1785
+Deux lettres du maréchal de Ségur, à Terray, intendant de Lyon, relatives à Millin de Grandmaison, commissaire principal des guerres à Lyon. 1785 et 1786
+Lettre de M. de la Millière, au même, concernant la suppression des ateliers dans les hôpitaux de Lyon. 1786
+Foi et hommage rendus au Roi, en présence des trésoriers de France à Lyon, par Marie-Joseph-François Gaze, écuyer, receveur général des fermes du Roi, demeurant à Lyon, place de Roanne, pour la terre et château de la Roche, sis à Vaise, Saint-Cyr et Saint-Didierau-Mont-d'Or. 1789
+Pièces diverses
+Imprimés remplis
+Capitation, année 1788
+Pièces diverses
+Pièces diverses
+Assemblée provinciale de la généralité de Lyon créée par édit du Roi (juin 1787), tenant ses séances en son hôtel (maison du Concert), place des Cordeliers
+Suite. Assemblée de département
+Minutes de Pierre Serrour, notaire à Poncin (Ain). Dates extrêmes : 1526-1567
+Minutes de Claude Bolliet, Pierre Bolliet, Jean Bolliet, autre Claude Bolliet, autre Jean Bolliet, Louis Bolliet et Adrien Bolliet, notaires à Cerdon et à Poncin (Ain)
+Minutes de François Guichard, notaire de Poncin (Ain). Actes comme plus haut. Dates extrêmes : 1548-1558. En tête, table des documents contenus dans ce volume ; au verso du premier feuillet, signature autographe dudit notaire
+Minutes de Claude Tornier, notaire ducal de Poncin (Ain). Actes comme aux numéros 2269 et 2270. Dates extrêmes : 1562-1564
+Minutes de Claude Taravel, notaire ducal de Charix (Ain)
+Minutes de Claude Boccon, notaire ducal à Poncin (Ain)
+Minutes de Jean-Claude Brun, notaire royal de Cerdon (Ain). Actes comme plus haut. Dates extrêmes : 1639-1655
+Anciennes couvertures de registres minutes
+Papiers de la justice de paix de Poncin (Ain). Jugements, procès-verbaux et pièces diverses. 1791-1798. Juges de paix : Bichat, médecin (1791-1796) ; Joachim Dauphin (1797) ; Jean-Simon Thoubillon (1798)
+Guillaume-Marie Delorme, architecte, né à Lyon, le 26 mars 1700, mort le 16 avril 1782. Travaux journaliers
+Ouvrages fournis, toisés, conventions, prix faits, comptes, traités, instructions, journal de travaux, observations, plans, etc. Par Guillaume-Marie Delorme, architecte
+« Recueil faict au vray de la chevauchée de l'asne faicte en la ville de Lyon et commencée le premier jour du mois de septembre mil cinq cent soixante six, avec tout l'ordre tenue en icelle. Mulieris bonae beatus vir. A Lyon, par Guillaume Testefort. Avec privilège »
+Actes divers
+Actes divers
+Pierre Poulletier de Nainville
+Pièces concernant la maladie, mort et funérailles de Mme Pierre Poulletier
+Barthélemy-Jean-Claude Pupil de Mions, premier président de la Cour des monnaies et lieutenant général en la sénéchaussée de Lyon, en vertu du pouvoir à lui donné par François Daguesseau, chancelier de France, prête, au lieu et place de Jean Clerico, pourvu de l'office de conseiller secrétaire du Roi, maison et couronne de France, contrôleur en la chancellerie près le Conseil supérieur de Colmar, le serment dû au Roi par ce dernier. Lyon, 22 avril 1750. Au dos, pouvoir par Daguesseau
+Lettres de commission de Charles IX « adressantes » à Michel Quelain et Gabriel Myron, conseillers au parlement de Paris, pour le fait de la police et règlement de la ville de Lyon et pour l'exécution de l'édit de pacification. 18 juin 1563
+Logements pour gens de guerre
+Actes divers
+Recueil
+« Estat des gages et taxations payées aux officiers de la ville et communauté de Lyon depuis l'année mil cinq cent quatre vingtz et quatorze jusques en l'année mil six cens et treize, icelle comprinse. Messieurs provostz des marchans, le procureur de la ville, le greffier, le recepveur par commission, les commis du greffier au secrettariat, le voyeur, les mandeurs, le cohadjuteur, le soliciteur, l'advocat en parlement, le cappitaine de la ville, le lieutenant, l'enseigne, les sergens, les caporaux, les commis à ouvrir et à fermer les portes, les commis à garder les portes et chaînes, les commis à la consigne, les commis du voyeur, le commis à la Grenette, procureur au présidial, clerc du secrétaire, clerc du procureur, clerc du recepveur, le maître de la poste, le crieur, le trompette. » Tableau du temps
+« Dessein géométral de la machine qui a servi pour l'élévation et le placement de la statue équestre du Roi [Louis XIV] sur le noyau de son piédestal dans la ville de Lion, au milieu de la place Louis-le-Grand, laquelle machine a été inventée et mise en modèle par S. Claude Perret, architecte de ladite ville, et mise en œuvre par luy et Estienne Fahy, aussi architecte. Cette statue fut posée le 27 décembre 1713 et le lendemain elle fut découverte... »
+Lyon. Divers
+Recueil
+Anciens ponts Morand et de la Mulatière, à Lyon
+Ancien couvent des Grands Augustins de Lyon
+« Description de la ville de Lyon par un voyageur sensible »
+« Régie de l'octroi municipal et de bienfaisance de la ville de Lyon »
+Actes divers
+« Mémoire descriptif et détaillé adressé à monseigneur le Ministre par Louis Favre, de Lyon, propriétaire et bourgeois de Marseille, relatif à la demande d'un brevet d'invention pour une nouvelle presse à huile, les autres accessoires d'un moulin et une nouvelle et admirable façon de fermer hermétiquement les jarres d'huile. La presse et toutes les choses dont il s'agit sont applicables à d'autres arts »
+Actes divers
+Recueil
+École vétérinaire de Lyon
+Recueil
+Adresses par la Cour d'appel, le parquet, le tribunal civil de première instance de Lyon et les avoués de ces deux juridictions « à Son Altesse Impériale le prince-président Louis Bonaparte. » Félicitations respectueuses et adhésion à l'Empire
+Recueil
+« Mémoires sur les attributions données au commissaire départi de la principauté de Dombes. » Voirie, construction du quai de Trévoux, haras de Dombes, administration des tabacs, collège de Thoissey. Avec cinq imprimés, arrêts du Conseil d'État et ordonnance de voirie annoncés dans lesdits mémoires et servant de pièces à l'appui
+Mémoires, lettres, requêtes, arrêts concernant l'établissement d'un bac à Ampuis (Rhône), par M. d'Harenc de la Condamine, seigneur dudit lieu, contrarié par le prince de Monaco et les chanoinescomtes de l'église de Lyon
+« Estat des choses qui sont entrées dans la ville de Vienne, tant au port du Colombier que dessus le pont, pendant les années 1659 et 1660, qui avoient accoustumé payer l'imposition et lesquelles n'ont rien payé pendant lesdites deux années à cause de la desfense faicte par les consuls de ladite ville »
+Recueil
+Officialité de Lyon. Procédure contre Barthélemy Porchet-Le Noble, prêtre, curé de Couzon-au-Mont-d'Or (Rhône). Enquête testimoniale. 1734
+Recueil
+Autographes
+Autographes
+Délibération du bureau de la Grande Fabrique des étoffes d'or, d'argent et de soie de la ville de Lyon, relative au don fait à ladite compagnie par Philippe de Lassalle (célèbre dessinateur et mécanicien), maître et marchand de ladite communauté, d'un tableau en étoffe de soie contenant le portrait de Louis XV dans un médaillon entouré d'une guirlande de fleurs. Remercîments et témoignages de gratitude. 25 novembre 1772
+Camille Pernon, fabricant de soieries, fournisseur des cours de Russie, d'Espagne, d'Italie, etc., membre du tribunat (6 germinal an X), un des fondateurs du musée de Lyon
+Jean Rondelet, lyonnais, architecte, collaborateur de Soufflot
+Actes divers
+Autographes
+Autographes (suite)
+Vingt-six lettres adressées aux trésoriers de France à Lyon, aux intendants, aux directeurs de la Chambre de commerce de ladite ville, aux membres du directoire de Rhône-et-Loire, aux préfets du Rhône
+Protestants de Lyon
+Trésoriers généraux de France en la généralité de Lyon. Recueil de pièces et documents concernant les différentes fonctions qui leur sont attribuées : direction du domaine de la Couronne, de la grande et petite voirie ; juridictions sur les receveurs des tailles et autres officiers comptables. Dates extrêmes des pièces : 1599-1777
+Correspondance adressée aux trésoriers généraux de France en la généralité de Lyon touchant les affaires relevant de leur administration
+Soixante-six pièces, la plupart originales, concernant les hôpitaux de Lyon. Actes émanant des administrateurs et des médecins, lettres, quittances, comptes, dénombrement, certificats, délibérations, ordonnances, etc. Dates extrêmes : 1729-1835
+Lyon et département du Rhône. Période révolutionnaire
+Saint-Germain-au-Mont-d'Or (Rhône)
+Registre des déclarations faites par les citoyens de Lyon au conseil provisoire du district de la campagne de ladite ville, séant à Neuville-sur-Saône, touchant les biens meubles et immeubles laissés par eux à Lyon. 11-27 septembre 1793
+Cent-trois pièces, la plupart originales, concernant la période révolutionnaire à Lyon et dans le département de Rhône-et-Loire. 1790-1797
+Cour prévôtale du Rhône
+Dossier de pièces sans intérêt concernant la ville de Lyon pendant la République de 1848-1852
+« Les statues et les bustes des monuments publics et des places de Lyon, depuis l'origine de la ville jusqu'à nos jours, par Léopold Niepce, ancien conseiller à la Cour. Lyon, 1891 »
+Missel à l'usage des frères Mineurs