+« Germain de la Tourrette, escuyer, seigneur de la Gauchière, conseiller du Roy, général de ses monnoyes en Dauphiné », nomme les frères Mathieu et Pierre Simond pour faire le change des monnaies et cisailler « toutes les espèces estrangères et décriées », à la Côte Saint-André et dans les bourgs et villages du bailliage de Vienne. 19 janvier 1602
+Défense par le même, conformément à l'édit de septembre 1577 et l'ordonnance du 14 mai 1602, à toutes personnes « de recepvoir, exposer ou tenir en leur possession aulcunes espèces d'or, d'argent ou bilhon estrangères et deffandues et descriées par ledit éedit et ordonnance », et ordre auxdits frères « d'avoir l'œil aux foires et marchés qui se tiennent audit lieu de la Coste » et de faire cisailler les monnaies défendues et dépréciées. 19 janvier 1602