+Échange entre Camille de Neufville, abbé d'Ainay, et Jean-Claude du Croit, laboureur, d'une terre sise à Civrieux, territoire de Rouzy, contre autre terre sise à Bussige, territoire du Corcochet
+Autre échange entre Camille de Neufville et Jeanne Courlet, veuve de Catherin Chevellu, laboureur de Civrieux, d'une terre sise à Civrieux, territoire de la Platière, contre autre terre sise à Bussige, territoire du Corcochet
+Vente par Charles Grolier à Camille de Neufville, archevêque de Lyon, d'un domaine sis à Bussige, et quittance
+Actes de vente
+Actes concernant le fief de Beaulieu et La Grange Fagot, sis à Bussige, acquis par Camille de Neufville, abbé d'Ainay. 3 pièces
+vente par Jeanne Thevenin, veuve de Benoît Merle, de Thoissey, à Camille de Neufville de divers fonds sis à Bussige. 8 janvier 1647. 8 feuillets in-4o
+Actes de vente
+Ventes par Marcellin Palerne, bourgeois de Lyon, et sa femme, Jacquème Perret, à Camille de Neufville, archevêque de Lyon, de l'étang de Ricquet, bois et terres sis à Bussige. — 22 février 1656 et 9 février 1657
+Vente par Claude Perrignon, bourgeois de Nantua, aux religieux du prieuré de Saint-Pierre de Nantua de plusieurs maisons sises à Saint-Germain de Joux
+Échange de terres sises à Civrieux et à Bussige, entre Camille de Neufville et Jean Corcelles, maréchal de forges à Civrieux
+Vente par Grégoire Gonin, marchand de Lyon, à Camille de Neufville, abbé d'Ainay, d'une terre sise à Bussige, territoire du Trembley, et au lieu appelé l'étang Ravat
+Actes de vente
+Vente à Camille de Neufville, par Dorenjon, laboureur de Monthieu en Dombes, de terres et bois sis à Bussige, territoire de Vernanges
+Vente au même, par Denis Chevellu, laboureur, d'une terre sise à Bussige, au territoire des Plattières
+Actes de vente
+Vente par Claude de Donjon à Camille de Neufville, archevêque de Lyon, de la maison forte de l'Hôpital, sise à Bussige. 14 février 1656. 8 feuillets in-4o. — Quittance originale sur papier timbré, signée de Camille de Neufville. 21 juillet 1684. — 2 feuillets in-4o
+Vente à Camille de Neufville, abbé d'Ainay, par Jacquème Chichoud, femme de Pierre Vallantin, prévôt des maréchaux, de la maison forte de Beaulieu et du domaine appelé La Grange Fagot, sis à Bussige. 27 octobre 1647. Parchemin
+Actes concernant la famille Masseran et le domaine de ce nom sis à Saint-André de Corcy, en Bresse, acquis par Camille de Neufville. Ventes, consultation, donation, transport, quittances, mémoire, procès, transactions, inventaire, acquisitions. Dates extrêmes des actes : 1633-1750
+Procès entre la maréchale de Luxembourg, marquise de Neufville, et Lambert Laurent, au sujet d'une terre sise à Civrieux. Dates extrêmes : 1738-1774
+Vente à Camille de Neufville, abbé d'Ainay, par Benoît Corcelles d'une terre à Civrieux
+Autre vente au même, par Jean-Baptiste Livet, de la grange de Meaulx, sise à Civrieux
+Autre vente, au même, par Philiberte Devignolles, de Genay, veuve de Henri Gay, d'une terre sise à Civrieux
+Vente au même, par les religieux de Notre-Dame de Confort, ordre de S. Dominique, de Lyon, de terres, prés, bois sis à Saint-André de Corcy. 26 novembre 1657. 8 feuillets in-fol. Avec ratification par le général de l'Ordre de S. Dominique. 27 mai 1658
+Autres ventes, au même, par Barthélemy Guillaume, dit l'Ollive, par Benoît et Claude Monteillet, Marcellin Palerne, bourgeois de Lyon, de terres, étang, prés et domaine de La Grange-Rousset sis à Saint-André de Corcy
+Ventes au même, par Mathieu de Comte, bourgeois de Lyon, Antoine Charretton, Louis Bernard, Jean Chanterel, boulanger ; Jacques Chanterel, notaire, de terres, bois, prés, domaine sis à Saint-Jean de Thurigneux (Ain)
+« Plan géométrique de partie du bois des Grandes Allées de Beaulieu, situé dans la paroisse de Bussige en Bresse... »
+Vente par les administrateurs du département de l'Ain à la citoyenne Élisabeth Simon de la cure de Bussige et de ses dépendances, et quittances. 21 fructidor an IV et 12 germinal an V. Timbre
+Succession du comte de Boufflers. Vente aux enchères publiques de la terre de Bussige, située sur les communes de Civrieux, Saint-Jean de Thurigneux, Saint-André de Corcy..., par le ministère de Me Crozier, notaire à Neuville-sur-Saône, le samedi 7 août 1858