+1o
+Fol. 5. Autre copie de ces deux actes
+3o
+Fol. 22. Fêtes à Lyon à l'occasion du sacre de Louis XVI
+Fol. 23. Le P. de Colonia. Remarques sur l'histoire ecclésiastique de Lyon
+Fol. 25. Copie de la lettre écrite par le chancelier d'Aguesseau à M. Poulletier (1er août 1735)
+Fol. 29-35. « Discours lu dans la séance publique de l'Académie de Lyon, le 29 avril 1727, par le P. de Colonia, jésuite »
+Fol. 37. Extraits de l'inventaire des Archives de Lyon : pièces concernant la rançon du roi Jean
+Fol. 44. « Mémoire instructif pour former la place de Bellecour de la ville de Lion pour placer la figure équestre du roy Louis XIIII... suivant le dessein (sic) de M. de Coste [Robert de Cotte], premier architecte et intendant des batimens du Roy »
+Fol. 49. « Brevet de prévôt des marchands de la ville de Lyon, adressé à M. Camille Perrichon, conseiller d'Estat et chevalier de l'ordre du Roy, le nommant à la ditte charge pour les deux années 1738 et 1739, et par conséquent pour la cinquième fois. Le dit brevet servant de réponce aux trois mémoires de MM. les conseillers secrétaires du Roy près la Cour des monnoyes de la ditte ville »
+Fol. 51. Abrégé des ordonnances faites en 1687 par Camille de Neufville, archevêque de Lyon ; en 1701, par Claude de Saint-Georges, archevêque de Lyon ; en 1717 et 1718, par François-Paul de Villeroy, archevêque de Lyon
+Fol. 59. « Procès verbal de l'état de l'église et batimens du prieuré de Saint-Irénée [de Lyon], dressé le 28 juin 1590, à la suite des désordres et renversemens faits par les religionnaires en 1562 »
+Fol. 66. Renouvellement par François-Paul de Neufville de Villeroy, archevêque de Lyon, des ordonnances de Camille de Neufville et de Saint-Georges, ses prédécesseurs. 1718
+Fol. 92. « Abrégé du procez verbal pour la restitution de l'église et cloistre de Saint-Just-lez-Lyon » (1563)
+Fol. 96. Extraits historiques. Serment de la Ligue, arrêté dans le consulat, le 2 mars 1589 (actes consulaires de Lyon). — Note sur le pont du Rhône à Lyon. — « Extrait du Missel d'Ainay » (la grande Bibliothèque en possède un exemplaire, no 20730). — A la suite (fol. 98), note très intéressante sur le Bréviaire d'Ainay (aujourd'hui perdu), publié à Lyon par Balthazard de Thuerd, en 1520 ; incipit et explicit reproduits par M. Baudrier dans Bibliographie lyonnaise, première série, p. 425, d'après une cote de Mercier de Saint-Léger ; M. Léopold Delisle a trouvé un feuillet de ce Bréviaire dans un manuscrit acheté à Lyon ; ce folio servait de signet ; M. Baudrier, même ouvrage, a donné un fac-similé du recto de ce feuillet. — Litanies de l'église de Lyon, d'après un ancien Bréviaire. — Notes sur l'Hôtel de ville et le consulat. — Bulles en faveur de l'abbaye d'Ainay, etc. La plupart de ces extraits sont tirés du manuscrit du P. Menestrier, no 1358 (Delandine)
+Fol. 102. « Extrait sommaire tiré d'un grand volume en vélin contenant les priviléges des papes, des rois et des archevesques de Lyon, accordés à la ville dudit Lyon, ensemble plusieurs transactions, arrests, règlemens, acquets et autres actes passés au profit de lad. ville, depuis l'an 1200 jusqu'en 1480. Tous lesd. actes signés par deux notaires qui les ont vidimés et collationnés aux originaux, ainsi qu'ils le déclarent au commencement dud. volume »
+Fol. 128. « Noms des gardiateurs, conseillers, recteurs, gouverneurs et échevins de la ville de Lyon depuis 1294 jusqu'en 1595. » Cette liste, d'après une note placée en tête du fol. 123, a été imprimée par Brossette dans son Éloge historique de la ville de Lyon, et est tirée d'un ancien manuscrit de la bibliothèque du grand collège. — Notes marginales de l'abbé Sudan
+Fol. 141. Autre liste des conseillers et échevins, de 1294 à 1320, et de 1596 à 1773
+Fol. 148. « Procuration donnée par les citoyens de la ville de Lyon à Gui de Mure et Barthélemy Chevrier pour les affaires de la ville, spécialement contre l'archevesque et doyen et chapitre de Lyon. Le lundi après la feste de S. Marie Madeleine (1294) »
+Fol. 150. Syndicat ou procès-verbal des élections consulaires de Lyon en 1384
+Fol. 152. Autre syndicat, de l'année 1401 (décembre)
+Fol. 156. « Époques sur la ville de Lyon (1228-1699), extraites d'un manuscrit de la bibliothèque du grand Collège, du P. Ménestrier »
+Fol. 164. Ordonnance de l'intendant de Lyon (d'Herbigny), autorisant les recteurs de l'Aumône générale (aujourd'hui la Charité), poursuivis par le fermier Lacour de Beauval pour la recherche des faux nobles, à maintenir en tête des actes émanant du bureau, la formule consacrée par l'usage et commençant par ces mots : « Nobles et sages hommes... » (22 février 1697)
+Fol. 165. « Règlement pour rendre égales les avances de messieurs les recteurs de la Charité de Lyon » (8 janvier 1728)
+Fol. 189. Mémoire très intéressant sur le parlement de Dombes. Son histoire, depuis la saisie de la souveraineté de Dombes (1523) jusqu'en 1670
+Fol. 199-206. Description de la pompe funèbre de Mgr le maréchal, duc de Villeroy, faite dans l'église de la Charité de Lyon, le 15 septembre 1730
+Fol. 207. Mémoire présenté au Roi par l'archevêque Camille de Neufville sur la primatie de l'église de Lyon
+Fol. 215. « Arrest du Conseil d'Estat du Roy par lequel Sa Majesté adjuge par provision au sieur archevêque de Lyon [Camille de Neufville] la préséance par dessus les autres archevêques » (26 décembre 1661)
+Fol. 217. « Description de la pompe funèbre de Mgr le maréchal, duc de Villeroy, faite dans l'église de l'Aumône générale et hôpital général de la Charité de Lyon, le 15 septembre 1730... »
+Fol. 229. Note sur le sacre de M. Antoine Sicault, évêque de Sinope, suffragant de M. de Saint-Georges, archevêque de Lyon. La cérémonie eut lieu le 30 novembre 1711, dans l'église de Saint-Nizier, dont le nouvel évêque était chanoine
+Fol. 231. Explication de l'inscription : Nobilitas hic non obscuratur, sed illuslratur, tirée du panégyrique de Trajan (Pline le Jeune), et placée dans un cartouche « sur la couverture des deux premières fenestres de la salle de l'hôtel de M. le doyen [du chapitre de l'église de Lyon], du costé gauche... »