+Du même et également en français : « Tractatus morborum mulierum »