+Lettre rédigée par Pierre Charnier et adressée au cardinal de Bonald, archevêque de Lyon, dans laquelle il propose, au nom des futurs signataires, que l'Église agisse de même que le gouvernement en effectuant à son tour une commande auprès des employés de la Fabrique. Lyon (Rhône), 09 juillet 1848
+Liste des signataires de la pétition concernant la demande de commande d'oriflammes auprès du Cardinal de Bonald. Lyon (Rhône)
+Lettre de Demarre adressée à Pierre Charnier dans laquelle il l'entretient au sujet de l'adresse projetée d'être envoyée au Cardinal de Bonald concernant une demande de commande d'oriflammes. Lyon (Rhône), 18 juillet 1849
+Lettre adressée aux curés des différents diocèses dans laquelle est proposée de faire faire une oriflamme bleue portant l'inscription "Ô Marie ! Protégez la France de 1848 !", suivie d'une lettre circulaire rédigée par le cardinal de Bonald, archevêque de Lyon, dans laquelle il exprime sa volonté et son appui concernant la commande auprès des employés de la Fabrique. Lyon (Rhône), 21 juillet 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Demarre dans laquelle il lui annonce le succès de leur entreprise commune, à savoir de faire passer commande d'oriflammes aux curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 25 juillet 1848
+Copie conforme d'une lettre du Cardinal de Bonald, recopiée par Pierre Charnier, dans laquelle le cardinal demande à ce que soit tiré à 800 exemplaires une circulaire à l'intention des curés des diocèses, précisant à qui il faudra s'adresser pour faire confectionner des étoffes bleues, dans le cadre de la commande de bienfaisance. Lyon (Rhône), 26 juillet 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Chipier, adjoint à la mairie, dans laquelle il lui demande de lui recommander les chefs d'atelier qui ont participé à l'entreprise de faire passer commande d'oriflammes aux curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône),26 juillet 1848
+Lettre d'Hébrard adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui fait part des difficultés rencontrées du à l'empressement des employés de la Fabrique concernant la commande d'oriflammes. Lyon (Rhône),26 juillet 1848
+Lettre de Félix Balleidier adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui fait part de son désir de l'entretenir au sujet des rumeurs courant sur la commission de répartition concernant la commande d'oriflammes aux curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 27 juillet 1848
+Liste des tisseurs (noms et adresses), qui se sont inscrits pour la confection des oriflammes commandés avec l'appui du cardinal de Bonald Lyon (Rhône), 29 juillet 1848
+Lettre de Demarre adressée à Pierre Charnier dans laquelle il l'entretient de l'organisation de la commande d'oriflammes aux curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 29 juillet 1848
+Lettre de Demarre adressée à Pierre Charnier dans laquelle il répond à celle dans laquelle Pierre Charnier lui annonçait le succès de leur entreprise commune, à savoir de faire passer commande d'oriflammes aux curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 29 juillet 1848
+Nomination de la commission d'enquête concernant commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 02 août 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Bâcot, adjoint à la mairie, dans laquelle il lui fait part des activités frauduleuses de personnes se faisant passer pour membres de la commission responsable de la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 02 août 1848
+Demande adressée à Pierre Charnier pour faire partie de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône)
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Sudon dans laquelle il le prie de convenir d'un rendez-vous avec la commission provisoire de répartition des tâches realatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 02 août 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Charles Martel, membre de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, dans laquelle il lui reproche d'avoir envoyé trop vite au Cardinal de Bonald le rapport rédigé en commun. Lyon (Rhône), 04 août 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée au cardinal de Bonald dans laquelle il lui soumet une observation au sujet de la circulaire destinée aux curés des diocèses, rédigée par la commission provisoire et de répartition de la commande d'oriflammes auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 05 août 1848
+Brouillon du catalogue de présentation des produits et des tarifs pour la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône),
+Brouillon de la proposition de commande, suivie du catalogue de présentation des produits et des tarifs pour la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, ainsi que des explications relatives aux enjeux de cette commande. Lyon (Rhône),
+Proposition de commande, suivie du catalogue de présentation des produits et des tarifs pour la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, ainsi que des explications relatives aux enjeux de cette commande; forme définitive imprimée envoyée à Pierre Charnier par Charles Martel. août 1848 Lyon (Rhône), imprimerie d'Ant. Perisse, de N.S.P. le Pape et de S; Em. Mgr le Cardinal-Archevêque
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Sudon dans laquelle il lui demande de se présenter à un rendez-vous pour discuter et s'entendre sur les moyens de déjouer les "manoeuvres utopistes" de Bernard, membre de la commission de répartition des tâches et de celle des enquêtes, relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 11 août 1848
+Lettre de Délestra, voisin de Pierre Charnier, à qui il adresse la requête d'intercéder en sa faveur auprès de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, afin qu'il obtienne la mission de la confection d'une pièce. Lyon (Rhône),11 août 1848
+Lettre de Demarre adressée à Pierre Charnier dans laquelle il lui demande de bien vouloir l'informer de la façon dont se passe la répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, de sorte que, si la commission de surveillance fonctionne bien, il en profitera pour passer deux jours auprès de sa famille. Lyon (Rhône), 12 août 1848
+Lettre de recommandation rédigée par Sprecher pour Pelat, chef d'atelier, adressée à Pierre Charnier afin qu'il intercéde en sa faveur auprès de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, afin qu'il obtienne la mission de la confection d'une pièce. Lyon (Rhône), 12 août 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Démophile Laforest, maire de Lyon, dans laquelle il lui demande, au nom de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, de bien vouloir leur permettre de se réunir au secrétariat des Prud'hommes. Lyon (Rhône), 17 août 1848
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Chipier dans laquelle il effectue une demande de révocation de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône), 16 août 1848
+Lettre adressée à Pierre Charnier par Sudon dans laquelle il lui est demandé de bien vouloir convoquer Bernard et Decombe à une réunion de la commission provisoire de répartition des tâches relatives à la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise, réunion qui aura lieu chez Demarre. Lyon (Rhône), 16 août 1848
+Lettre de réponse de Pierre Charnier adressée à Sudon, dans laquelle il explique qu'il est dans l'incapacité de convoquer une commission qu'il considère comme n'étant plus sous ses ordres. Lyon (Rhône), 16 août 1848
+Présentation au préfet de l'entreprise de la commande d'oriflammes des curés des diocèses auprès des employés de la Fabrique lyonnaise. Lyon (Rhône),
+Lettre de Pierre Charnier adressée à Brisson, président du Conseil des Prud'hommes, et transmise en copie à Chipier, concernant les inquiétudes de Pierre Charnier sur le "danger d'être débordé par les utopistes". Lyon (Rhône), 26 août 1848
+Lettre de Charles Martel et Decombe adressée à Pierre Charnier dans laquelle ils lui font part de l'entretien qu'a eu Decombe avec un marchand-fabricant, entretien qui les amènent à demander à Pierre Charnier des explications. Lyon (Rhône), 21 septembre 1848