Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  Antiphonaire de l'église paroissiale de Soucieu en Jarez (Rhône, arrondissement de Lyon, canton de Saint-Genis-Laval), écrit et noté en 1496 par Benoît Bonnepaix, chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, et donné à ladite église paroissiale par Jean du Chavanis, prêtre bénéficier dans la même église de Saint-Jean et curé dudit Soucieu, ainsi qu'il résulte d'un acte transcrit au verso du fol. 235, par Boyron, notaire, et conçu en ces termes

Cote

Ms 1789

Dates extrêmes XVe siècle
Langue latin
Description matérielle

Parchemin

236 feuillets

Initiales dites torneures, plusieurs en partie effacées. Ancienne numérotation et portées en rouge. Il manque, outre un feuillet à la fin, qui peut-être n'était pas écrit, le premier feuillet qui était sans doute orné d'une miniature offrant le portrait et les armes du donateur

235 × 161 mm

Reliure ancienne en peau chamoisée


Acquis en 1894.
Présentation du contenu

Très intéressant pour la liturgie et le chant ancien dans l'église de Lyon, et comme spécimen de manuscrit daté.

Les additions sont postérieures.

« Modernorum presencia et futurorum posteritas noscant quod, anno currente Domini millesimo quadringentesimo nonagesimo sexto et die vicesima mensis decembris, venerabilis vir dominus Johannes de Chavanis, presbiter in majori Lugdunensi ecclesia beneficiatus ac curatus modernus ecclesie parrochialis loci Sociaci, Lugdunensis diocesis, animadvertens et considerans nullum librum Responsionum in dicta sua cura existere, deffectu cujus divinum officium inibi non cantatur prout conveniens est et debetur, ideo ipse dominus curatus devocione motus, in laudem Dei et honorem beati Juliani martiris, in honorem et sub vocabulo cujus dicta sua parrochialis ecclesia est fondata, utque melius a modo in antea in dicta sua ecclesia securius Deo famuletur, hujusmodi librum Responsionum, quem dicte sue parrochiali ecclesie tradendum, per discretum virum dominum Benedictum Bonepacis, cappellanum perpetuum dicte majoris ecclesie, fieri et notari fecit, eidem predicte sue parrochiali ecclesie in decoracionem ipsius ad ibidem imperpetuum Deo famulandum dedit et donavit, me notario presente. Boyronis. ».

Les fol. 143-146, ajoutés postérieurement, contiennent l'office de S. Julien. — Au verso du fol. 146, la note suivante : « Le second jour du mois de septembre 1601, qui estoit la dimanche après la feste de monsieur sainct Julien, patron de l'eglize de Socieu, qu'estoit le jour de la vogue, pendant que messire Pierre Charral, vicaire dudit Socieu, quy disoit la grand messe, faisoit la seconde elevation du precieux corps de Jesuchrist, le puntil de lad. esglize estant chargé d'unne multitude de peuple des vilages circonvoysins ou du lieu, rompit et tumba avec led. peuple sur ceulz quy estoit sobz led. puntil et blessa plusieurs personnes, don par la folie du peuple feust mis à mort une fillie, seur à Benoit Jarricot, rompit les deux cuisses et reins à Gasparde Challamel, laquelle moreut six sepmenes après, cassa l'estomac à la Chappononda, laquelle morut peu après l'autre ; et comme chose miraculuse a esté mis en memoire par moy André Coignet, curé dud. lieu sobzigné. A. Coignet. ».

Accès contrôlés
Nom de personne : Bonnepaix (Benoît), chapelain perpétuel de Saint-Jean de Lyon, écrivain
Accès contrôlés
Nom de personne : Boyron, notaire
Accès contrôlés
Nom de personne : Coignet (A.), curé de Soucieu-en-Jarez
Accès contrôlés
Nom de personne : Charral (Pierre), maire de Soucieu-en-Jarez
Accès contrôlés
Nom de personne : Chavanis (Jean de), curé de Soucien-en-Jarez
Accès contrôlés
Titre : Antiphonaires
Mot-matière : De l'église de Soucieu-en-Jarez