Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  Lettres de Claude-Barthélemy Morisot de Chaudenay et réponses de ses correspondants

Cote

Ms 1630

Dates extrêmes XVIIe ou début du XVIIIe siècle
Langue latin
Description matérielle

Papier

37 feuillets (plus 1 bis et 5 bis). Les folio 7, 15, 37 sont volants

Corrections et ratures

290 × 185 mm

Cartonné


Au fol. 1, note de la main de Péricaud. Au bas du feuillet 1 bis, on lit : « Codex ms. bibliothecae
Buherianae. C. 75. M DCC XXI. ».
Présentation du contenu

Suivant une note placée en tête du volume, ce manuscrit serait de la main même de Morisot. Ce recueil paraît être la troisième partie, promise par l'auteur en tête des Epistolarum centuriae I et II. Dijon, 1656, in-4o. L'abbé Papillon (Bibliothèque des auteurs de Bourgogne) croit que ces lettres et réponses ont été forgées par Morisot. Environ 52 lettres en latin. En tête (fol. 2 et 3), imprimé : Éloge (en latin) de Morisot et catalogue de ses ouvrages publiés ou inédits. Dijon, Jean Ressayre, 1675, in-4o.

Dates extrêmes des lettres de Morisot : 1626-1633.

Noms des correspondants :

Accès contrôlés
Nom de personne : Morisot de Chaudenay (Claude-Barthélemy)
Mot-matière : Lettres et réponses de ses correspondants, éloge imprimé et liste de ses ouvrages