Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  « S'il plaisoit au Roy très chrestien faire une armée royalle sur mer, pour aller contre les ennemys de la foy catholique ou autres ses ennemys, il pourroit armer et mectre sus en ses pays et duchez de Normendie et de Bretaigne les nefz et navires qui s'ensuivent... »

Cote

Fol. 42

Accès contrôlés
Mot-matière : Flotte (Projet pour lever une), au temps de François I