Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  Roman d'Hélène, composition romanesque sur laquelle on peut voir G. Paris, La littérature française au moyen âge, ° 165

Cote

Ms 767

Dates extrêmes XVe siècle
Langue français
Description matérielle

Papier

248 feuillets 295 × 205 mm

Demi-reliure


Sur un feuillet de garde, la signature : « Jaquelignes de Crequy. »
Aurait, d'après Delandine, appartenu à Nicolas Foucault. Acquis à Paris,
en 1736, par Jacques Colabau, conseiller à la cour des monnaies de
Lyon.
Présentation du contenu

« Seigneurs, plaise vous oyr bonne canchon,
Je croy que de meilleur dire ne pourroit on...
Y trouverès sans faille et la vie ensement
Du benoit S. Martin, que Dieu ama forment.
Cy endroit fineray mon livre bel et gent,
Il est temps que d'un aultre face racomptenent.
Jhesus veuille garder de mal et de tourment,
A tous jours de leur vie sans nul empeschement,
Tous ceuiz qui ont oy et prins esbatement.
Alons... trestous boire, il en est temps vraiement.
Cy fineray d'Elaine qui tant ot de tourment.

Cy fineray mon cronique d'Elaine, lequel a esté orthographié par le commandement et requeste de ma tres noble et puissans Loyse, dame de Crequi, Canapples et de pluiseurs aultrez terres et seigneuries. Alexandry. Manu propria. ».

Accès contrôlés
Nom de personne : Alexandry, copiste
Accès contrôlés
Nom de personne : Colabau (Jacques), conseiller à la cour des monnaies de Lyon
Accès contrôlés
Nom de personne : Créquy (Jacqueline de)
Accès contrôlés
Nom de personne : Créquy (Loyse de), dame de Canaples
Accès contrôlés
Nom de personne : Foucault (Nicolas)