Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  Fragment d'un Psautier, renfermant le texte d'environ 40 psaumes

Cote

Ms 425

Dates extrêmes VIe siècle
Langue latin
Description matérielle

Parchemin

103 feuillets

Grosse onciale assez lourde, réglure à la pointe sèche

295 × 264 mm

Demi-reliure moderne

Présentation du contenu

Ce manuscrit a été minutieusement étudié par M. L. Delisle (Mélanges de paléographie, pp. 11-35), qui y a reconnu un mélange du Psalterium Romanum et du Gallicanum. Très anciennement, au plus tard au VIIIe siècle, certaines parties du texte, endommagées par l'humidité, ont été récrites ; à la même époque on a corrigé en interlignes ou dans les marges quelques leçons du texte primitif. Autres notes marginales d'un latin très barbare, relevées également par M. Delisle. — Une autre partie du même volume (63 fol.), volée jadis par Libri, est aujourd'hui à la Bibliothèque nationale, sous le no nouv. acq. lat. 1585. (L. Delisle, Catalogue des manuscrits des fonds Libri et Barrois, pp. 1-2.) — Un feuillet a été reproduit dans l'Album paléographique de la Société de l'École des chartes, pl. III.