« Ista biblia est... Guilloti, canonici... » Puis note de possesseur entièrement effacée. — Carmes de Dijon.