Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  « De tristibus Galliae carmen, in quatuor libros »

Cote

Ms 156

Dates extrêmes XVIe siècle
Langue latin
Description matérielle

Papier

51 feuillets 340 × 246 mm

Reliure parchemin

Présentation du contenu

Début :

« Francia quae monstris horrendis sola carebas... »

La fin manque ; dernier vers actuel :

« Te populi contempnunt omnes, forsitan illud... »

Le texte est accompagné de 40 dessins grossiers enluminés, représentant des scènes des guerres de religion du XVIe siècle. — A la fin, six feuillets du XVIIe siècle renfermant l'explication des figures. On a parfois désigné comme auteur du manuscrit Gabriel de Saconay, théologien catholique, auteur d'écrits polémiques contre les protestants, mais cette attribution est aujourd'hui remise en question. LAVIEILLE, Géraldine.Les illustrations du De tristibus Galliae: la construction clandestine d'une mémoire ligueuse (Mémoire de master 1, ENS-LSH, 2006

Le tout a été publié à Lyon, par L. Cailhava en 1840, sous le titre De tristibus Franciae.