Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  Manuscrit arménien composé de deux parties

Cote

Ms 16

Langue arménien
Description matérielle

Papier oriental

240 feuillets environ numérotés à rebours en chiffres arabes, à 2 colonnes 28 lignes à la colonnes

Manuscrit à deux colonnes

Écriture cursive moderne

280 × 200 mm

Reliure orientale en cuir, avec dessins sur les plats

Présentation du contenu

La première est un recueil d'homélies sur divers passages de l'Écriture (Ancien et Nouveau Testament) ou de notes sur divers points d'érudition ecclésiastique. Voici le titre de la première et de la dernière homélie : 1o « Karoz (sermon) sur la parole de l'Évangile qui dit : Soyez prudents comme le serpent et simples comme la colombe... Il faut savoir que de même que l'homme est esprit et corps, et que de même que le Verbe divin est esprit et corps, de même aussi la parole des livres divins est profonde et cachée. Il n'est pas donné à tout homme de la comprendre... » Fin : « Il faut que chacun se réconcilie avec son prochain et rejette de son cœur tout ressentiment, avant d'entrer à l'église, ainsi que le commande Notre Seigneur Jésus-Christ, quand il dit : « Pardonnez, et il vous sera pardonné, et toi, accorde le pardon à celui qui a péché contre toi, et à ton tour tu obtiendras le pardon de tes péchés. » — 87e homélie. « Karoz (sermon) sur la parole qui dit : Au commencement Dieu créa le ciel et la terre, et la terre était informe (invisible) et sans apprêt. Voici le mystère de la création en six jours : le premier jour de la semaine et la foi de la sainte Église du Christ nous invitent, nous pasteurs, à remplir notre ministère de serviteur, puisque nous sommes les savants du corps de l'Église et des membres du Christ... » Fin : « Afin que le Dieu bienfaisant nous prenne en pitié, nous accorde le pardon de nos péchés et nous octroie le royaume du ciel. A lui gloire éternelle. Amen. » — 87 notes ou homélies. Plusieurs de ces notes sont consacrées à des renseignements plus ou moins courts, par exemple, sur les années d'Adam (no 26), sur la mort d'Adam (no 27), les femmes onguentifères (no 28), les 72 langues (no 29), l'invention de l'écriture arménienne par Mesrob (no 30), etc. Questions et réponses, par exemple sur la foi (no 42). Actes de martyrs, par exemple St Ourpathon (ou Sabas ?) (no 41), celui-là assez long. Le plus souvent les auteurs ne sont pas nommés. Quelques-uns de ces sermons ou de ces courts traités sont attribués à S. Jean Chrysostome, S. Grégoire l'Illuminateur (no 60), S. Sahay, Grégoire Dathiévasti (no 58), S. Aÿgathaniel, l'invincible philosophe (no 62), etc. ; le sage Platon (no 77) ; vies de saints : S. Georges (no 69), histoires édifiantes du prophète Élie (no 78), etc.

La seconde partie du manuscrit contient des fragments d'Agathange sur S. Grégoire l'Illuminateur, sa doctrine, ses prières et les saintes Hripsimiennes (les 23 derniers feuillets). 20 cahiers numérotés 1-18╀1-2, les premiers en cursive, les deux derniers en majuscule : ceux-ci contiennent les fragments d'Agathange, qui sont ainsi distingués du recueil précédent. L'écriture en est aussi un peu différente. Chaque cahier a 12 feuillets. Titres au minium ; quelquefois ils sont omis.

Accès contrôlés
Nom de personne : Agathange
Mot-matière : Fragments en arménien sur S. Grégoire l'Illuminateur
Accès contrôlés
Titre : Homélies en arménien sur divers passages de l'Écriture