Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de remerciement adressée à Pierre Charnier de la part de Clapot, déporté en Algérie qui s'est fait transmettre une demande de grâce à son endroit, rédigée par Pierre Charnier, suivi de la réponse de ce dernier.

Lyon (Rhône), 02 octobre 1854

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.483 et 486

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios,

papier bleu

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans sa lettre, Clapot remercie Pierre Charnier de son entreprise de défense de nombreux inculpés de l'insurrection de juin 1849. Il se remémore particulièrement la défense de Novet 10 octobre 1850.

Clapot souligne la divergence de leurs positions polititiques mais témoigne à Pierre Charnier une grande estime.

Pierre Charnier répond dès lors qu'il obtint l'adresse exacte de Clapot. Il le remercie également et lui fait part d'un évènement qui, d'après lui, pourrait attirer la clémence des jurés, à savoir la prise de Sébastopol. Pierre Charnier voit là une occasion favorable pour soumettre à nouveau les recours en grâce restés en suspens.

Accès contrôlés
Mot-matière : Crimes et délits politiques ; Procès politiques  ; Sentences (procédure pénale) ; Voies de recours ; Grâce (droit) ; Actions et défenses ; Idées politiques ; Exilés ; Évasions
Nom géographique : Sidi Bel Abbès (Algérie)  ; Lyon (Rhône) -- 1849 (Révolte de juin)  ; Sébastopol (Ukraine) -- 1854-1855 (Siège)
Nom de personne : Clapot ; Perrin ; Joséphine Monneret  ; Novet fils ; Napoléon III ; Pierre Charnier