Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Brouillon d'une lettre de Pierre Charnier adressée à Calet, dont les fils sont détenus à la suite de l'insurrection de juin 1849, lettre dans laquelle il déplore les conséquences négatives qui touchent la classe ouvrière à chaque révolte.

Lyon (Rhône), 12 septembre 1849

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.467-468

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Pierre Charnier promet à Calet de persuader l'avocat Lançon de prendre en charge la défense de ses fils. Pour preuve de l'efficacité de l'avocat, il conseille la lecture d'un insert que Pierre Charnier a fait publier dans le Journal de Vienne. Il relate également, en recto 2, l'intervention victorieuse de Lançon au cours d'un conseil de guerre où il défendit de façon impromptue deux soldats accusés "d'attentat à la pudeur sur la personne d'une honnête femme".

Accès contrôlés
Mot-matière : Révoltes  ; Travailleurs ; Classe ouvrière ; Chômage ; Émeutes ; Émeutiers ; Avocats ; Presse ; Attentat à la pudeur
Nom géographique : Lyon (Rhône) -- 1849 (Révolte de juin)
Nom de personne : Calet  ; Lançon ; Pierre Charnier