Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Pierre Berthet, détenu à la prison de Roanne depuis le 28 mai, adressée à Pierre Charnier, suivie de la réponse de ce dernier.

Lyon (Rhône), 19 juin 1848

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.435 et 439

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios,

traces de cachet de cire en verso 2

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Berthet a été arrêté avec d'autres personnes dans l'affaire d'enlèvement de magistrats à Miribel. Après avoir comparu devant les victimes, aucun des inculpés n'ont été reconnu coupables d'avoir participé à l'action. Dans sa lettre, Berthet demande donc à Pierre Charnier de s'informer auprès du procureur général afin de connaître la raison de la poursuite de leur détention.

Dans sa réponse Pierre Charnier assure sa confiance en Berthet, citant son "empressement à propager" le contrat réformé d’apprentissage créé par Pierre Charnier, contrat qui implique des garanties morales de la part du maître, donnant l'exemple à son apprenti. En note, il promet d'ailleurs de lui envoyer "pour [le]distraire" l'acte en question. Au vue des qualités reconnues de Berthet, Pierre Charnier lui promet qu'il l'aidera.