Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Félix Balleidier, vice-président du Conseil des Prud'hommes, adressée à Pierre Charnier, suivie d'une note de Pierre Charnier.

Lyon (Rhône), 09 mai 1856

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.432-433

Description matérielle lettre imprimée 2 folios,

en-tête du Conseil des Prud'hommes

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

En recto1, formulaire type du Conseil des Prud'hommes renseignant sur la conduite que le conseiller doit adopter vis à vis d'un-e apprenti-e témoignant de "mauvaise conduite". Cette affaire met en cause le chef d'atelier Recordon. En verso1, Pierre Charnier donne certaines indications sur cette personne.

Recordon fut le concurrent de Pierre Charnier aux élections prud'hommiques et d'après ce dernier, il fut un grand partisan de la République jusqu'à l'insurrection de juin 1849. Après ces évènements, Pierre Charnier fut amené à défendre nombre d'accusés, recouvrant par là le crédit perdu durant le changement de gouvernement. Ces intérêts personnels sont décrits par Pierre Charnier dans une lettre adressée à Théodore de Seynes.