Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Pierre Charnier adressée à Petit, détenu à Roanne pour avoir assisté à l'enterrement de son voisin Recordan, cérémonie au cours de laquelle certains camarades du défunt ont manifesté des signes de provocation politique.

Lyon (Rhône), 28 novembre 1849

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.429

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans cette réponse à la requête de défense de Petit, Pierre Charnier lui apprend qu'il s'est entretenu avec son épouse mais qu'elle n'a rien pu lui apprendre, n'ayant pas obtenu de permis de visite.

Pierre Charnier assure Petit de sa confiance dans l'issue heureuse de cette affaire, retenu uniquement par les craintes que font naître la fuite des autres personnes présentes à l'enterrement.

Accès contrôlés
Mot-matière : Crimes et délits politiques ; Prisonniers politiques ; Arrestation ; Détention provisoire ; Interrogatoire policier ; Visites aux prisonniers
Nom géographique : Lyon (Rhône) -- 1849 (Révolte de juin)
Nom de personne : Jean-Baptiste Petit ; Petit (épouse) ; Recordon ; Pierre Charnier