Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Notes préalables à la rédaction de demande de grâce à la faveur d'Etienne Lardet, condamné à la déportation par le premier conseil de guerre du 04 décembre 1849, pour avoir participé à l'insurrection de juin 1849 et être soupçonné d'avoir assassiné le secrétaire commandant de l'arsenal Sirrand.

Lyon (Rhône), 28 janvier 1851

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.411

Description matérielle notes manuscrites 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans ces notes, Pierre Charnier rend compte de l'audience du 04 décembre 1849 au cours de laquelle comparut le témoin à charge Mayer, lui-même détenu pour faux. Selon lui, Lardet se serait vanté dans un cabaret d'avoir tué beaucoup de soldats depuis les barricades dressées à la Croix-Rousse, lors de l'insurrection de juin 1849. Pierre Charnier compte huit témoins à décharge, dont il détaille trois noms. Il décrit également deux pièces du dossier : renvoi de la demande en grâce et certificat du maire de Saint-André.

Accès contrôlés
Mot-matière : Crimes et délits politiques ; Procès politiques  ; Sentences (procédure pénale) ; Déportation ; Voies de recours ; Grâce (droit) ; Actions et défenses ; Avocats ; Témoins ; Vantardise  ; Garde nationale ; Manifestations ; Ordre public  ; Révoltes ; Barricades ; Émeutes ; Assassinat ; Communication de pièces (droit) ; Certificats de moralité
Nom géographique : Lyon (Rhône) -- 1849 (Révolte de juin)  ; Lyon (Rhône) -- Quartier de Vaise  ; Lyon (Rhône) -- Quartier de la Croix-Rousse  ; Ain (France)
Nom de personne : Etienne Lardet ; Vérial ; Caillot ; Mayer ; Mélimande ; Ferrière (frères) ; Sirand ; Pierre Lardet  ; Pierre Charnier