Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Covillard adressée à Pierre Charnier dans laquelle il l'entretient au sujet d'une affaire qui l'oppose à un ouvrier concernant une commande mal effectuée, affaire dans laquelle Pierre Charnier joue le rôle d'arbitre, suivie d'une note de ce dernier.

Lyon (Rhône), 20 juillet 1844

Langue français
Cote

MS RUDE 377 f.138

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios,

traces de cachet de cire en verso 2

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

En note, Pierre Charnier cite les paroles de Covillard lors d'un moment de colère pendant lequel il déclara abhorrer la classe ouvrière. Pierre Charnier fait allusion à la brochure que publiera quatre ans plus tard Covillard, brochure dans laquelle il présente un mode d'organisation de la Fabrique en faveur des ouvriers. Pierre Charnier souligne ce décalage en achevant sa note sur ce trait d'ironie : "Ouvriers, fiez-vous à aux meneurs !"