Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

La maison de Charnier, notes et croquis de Fernand Rude concernant l'atelier de Pierre Charnier, ainsi que ses voisins, au moment des événements d'octobre-novembre 1831.

Lyon (Rhône)

Langue français
Cote

MS RUDE 376 f.35-40

Description matérielle notes manuscrites 6 folios,

pages découpées regroupées dans une chemise.

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Fernand Rude note le nombre de métiers de chaque chef d'atelier, le nombre d'ouvriers et de compagnons employés dans les ateliers. Au folio 39, il souligne qu'il faut étudier séparemment les chefs d'ateliers et les compagnons, ces derniers étant ceux qui ont lancés le mouvement d'octobre-novembre 1831.

Il note également sur les croquis, le nombre de fenêtres, le nom des rues. Au folio 36, Fernand Rude décrit les bannières qui s'étandaient, avec le slogan : "Mieux vaut mourrir d'une balle que de faim".