Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre de Pierre Charnier accompagnant le cadeau destiné à madame de Nohac qu'il lui fait parvenir en témoignage de son admiration pour la bonté de celle-ci.

Lyon (Rhône), 26 février 1857

Langue français
Cote

MS RUDE 379 f.135-136

Description matérielle lettre manuscrite 2 folios,

en-tête du Conseil des Prud'hommes

Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans cette lettre, Pierre Charnier rappelle à sa destinataire comment une de ses messagères est venue passer commande auprès de lui pour la confection de deux costumes de communion, destinés à deux enfants de Saint Paul, désignés par les frères de l'école chrétienne.

Au verso 2, Pierre Charnier mentionne qu'au 17 mars, il n'a pas reçu de réponse. Il traduit sa déception en s'expliquant avec aigreur cet oubli par l'absence de particule à son nom, ou par son refus de participer à la "haute charité chrétienne".

Il note enfin, qu'ayant fait part de ces regrets à différentes personnes, il reçut finalement la visite de l'envoyé de madame de Nohac qui lui transmis les remerciements de cette dernière.

Accès contrôlés
Mot-matière : Oeuvres de bienfaisance ; Chefs d'atelier ; Costume de communion ; Conseillers prud'hommes  ; Jetons ; Cadeaux
Nom géographique : Lyon (Rhône) -- Quartier Saint-Paul
Nom de personne : De Nolhac ; Colette Blanc, épouse Charnier ; Pierre Charnier