Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre rédigée par Pierre Charnier adressée au procureur impérial pour le chevalier de Guibert afin qu'il obtienne le droit de faire enfermer dans une maison de correction, sa petite-fille, ayant perdu ses parents et "souffrant de fureur utérine".

Lyon (Rhône), 04 février 1853

Langue français
Cote

MS RUDE 379 f.89

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude