Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Lettre rédigée par Pierre Charnier pour Gourbet dans laquelle ce dernier demande de l'aide à son beau-frère.

Lyon (Rhône), 04 février 1841

Langue français
Cote

MS RUDE 379 f.4

Description matérielle lettre manuscrite 1 folio
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Gourbet souligne que sa requête intervient après quinze années de silence entre lui et son beau-frère. Il indique qu'il a eu douze enfants, dont la moitié a survécu et qu'il n'a pas les moyens de nourrir.

En note, au bas du verso, Pierre Charnier mentionne comment le couple Gourbet fut d'abord extrêmement reconnaissant envers lui, puis comment, plus tard, l'épouse Gourbet devint une ennemie, au nombre de ceux qui, à propos "de [s]on aveugle confrère s'écrient : il est trop riche pour être prud'homme!"