Contexte de cette unité de description

Synchroniser avec la table des matières  

Récit des pressions policières qu'a subi Pierre Charnier lors de sa tentative de dénonciation auprès de la Cour des Pairs, le 22 juin 1835,adressé à une personne, dont le nom a été rendu illisible.

Lyon (Rhône)

Langue français
Cote

MS RUDE 376 f.295-304

Description matérielle manuscrit relié 10 folios
Localisation physique Bibliothèque municipale de Lyon
Localisation physique Fonds ancien
relatedItem="host"

Fonds Fernand Rude

Présentation du contenu

Dans ce manuscrit, Pierre Charnier fait un récit précis des pressions policières qu'il a lors de sa tentative de déposition auprès de la Cour des Pairs, le 22 juin 1835 à Paris.

Le récit débute lors de la perquisition au domicile de son beau-frère où il loge, continue par la description de la saisie des 25 pièces dont on trouve la trace par la signature qui émarge ces papiers, signature qui est celle de l'officier présent lors de la saisie.

S’en suit le témoignage de Pierre Charnier concernant sa garde à vue à la préfecture de police, l’interrogatoire qu’il y subit, les démarches qu’il effectua ensuite pour récupérer les pièces saisies. Ce témoignage comporte également un descriptif des pièces saisies, dont des extraits d’une des victimes de la rue Projetée, le « malheureux Laffait ». Charnier poursuit par la description des recours qu’il effectue auprès du procureur général Chegaray, puis auprès du président de la Cour des Pairs, Mr. Pâsquier.

Il conclue en déclarant qu’ayant acquis le droit d’assister aux audiences, celle à laquelle il assista (affaire Picot) lui conféra un nouveau degré de ténacité.

Accès contrôlés
Mot-matière : Perquisitions et saisies ; Interrogatoire policier ; Arrestation ; Garde à vue ; Saisie ; Crimes et délits politiques
Nom géographique : Paris (France)
Nom géographique : France. Cour des pairs ; Lyon (Rhône) -- 1834 (Révolte des Canuts)
Nom de personne : Chégaray ; Gasparin ; Henri Gisquet ; Dupont Boulanger ; Jules Favre ; Laffait ; Pasquier ; Picot ; Duc de Cages ; Pierre Charnier